JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mardi , mai 24 2022

Bénin – Secteur énergie en 2022 : structures et partenaires s’alignent derrière Dona Jean-Claude Houssou

(Dans la solidarité et la cohérence pour aller loin ensemble)

En 2022, le ministère de l’énergie n’entend pas dormir sur ses lauriers. A la suite des nombreux projets déjà concrétisés dans le secteur depuis 2016, les Directeurs généraux des structures sous tutelle ainsi que les partenaires du Millénium challenge account 2 notamment ont réitéré leur engagement de soutenir le ministre Dona Jean-Claude Houssou dans l’accomplissement de la mission à lui confiée par le chef de l’Etat. C’était à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux,  mardi 18 janvier 2022.

Contrelec, Sbpe, Sbee, Dgre et Aberme, les structures sous tutelle du ministère de l’énergie ne veulent pas être des figurantes. Pour la nouvelle année, elles s’engagent à poursuivre la dynamique de progrès et d’efficacité énergétique au Bénin. Pour Gérard Zagronik, le directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique par exemple, pas question de déroger à la mission  de satisfaire totalement la clientèle. Et pour ce qui est l’électrification de la Zone économique spéciale de Glo-Djigbé, l’espoir est permis.

« On a installé 7 km de lignes haute tension. Tout cela a été fait en cinq mois. On a aussi mis en place un programme d’investissement pour que d’ici 2026 on ait 100% de couverture du pays. On a tout ce qu’il faut pour réussir », a assuré le Directeur général de la Sbee qui estime que la responsabilité est grande mais avec la solidarité des autres structures, c’est possible d’y parvenir.

En ce qui la concerne, l’accompagnement de la Société béninoise de production d’électricité se fera, selon le directeur général Eméric Tokoudagba, notamment à travers l’autonomisation du Bénin en termes de production, d’approvisionnement en combustibles primaires, d’approvisionnement en gaz, et aussi au niveau de l’accroissement de l’offre électrique sur l’ensemble du territoire national.

Millénium challenge account 2

Cette dynamique, le partenaire américain la maintient aussi, dans la mise en œuvre efficiente du projet Millénium challenge account 2. « Au niveau de MCA 2, nous restons dans la dynamique de l’engagement renouvelé et de la détermination de contribuer au développement du secteur énergétique à vos côtés, notamment dans la mise en œuvre des activités inscrites au PAG 2 », a déclaré le coordonnateur du programme, Gabriel Dégbégni. Il rassure de ce que tout sera mis en œuvre pour qu’en 2022, toutes les installations qui seront construites dans le cadre du MCA-Bénin 2 puissent être mises en service.

« Sur beaucoup de projets, nous sommes presqu’à la fin. Au niveau des lignes nous sommes à 98%. Les tests se poursuivent. Au niveau des postes électriques, notamment dans la région Cotonou, nous sommes entre 95 et 98%. Les essais sont en cours. Au Nord, si au niveau des lignes électriques, on a presque tout bouclé, au niveau des postes, nous sommes en retard pour des raisons d’organisation de l’entreprise, et d’impact Covid-19. Mais nous prenons toutes les dispositions pour tenir dans les délais », a-t-il détaillé.

« Je voudrais qu’on aille loin ensemble »

Depuis 2016, beaucoup d’efforts ont été consentis dans le secteur énergétique. Pour le second quinquennat, 36 projets sont prévus dans le Programme d’action du gouvernement avec un budget de 1199 milliards de francs Cfa. Maintenir le cap de l’efficacité à cet effet selon le Directeur des Ressources énergétiques, Todéman Assan,  est une question d’engagement afin d’obtenir des résultats probants.

« Nous faisons l’effort de nous engager au quotidien. Nous nous engagerons pour que ces efforts fleurissent davantage auprès de chaque Béninois et chaque Béninoise. C’est une fierté pour nous d’accompagner les efforts du gouvernement dans le secteur de l’énergie. Nous vous prions de croire en notre disponibilité à relever les nouveaux défis », a-t-il martelé.

Pour sa part, le ministre de l’énergie estime que c’est une responsabilité lourde à assumer en synergie d’actions. « Le maître-mot que je nous souhaite est de travailler ensemble entre Directeurs Généraux en toute solidarité et en toute cohérence. Quand on est seul, on peut aller vite, mais quand on est ensemble, on peut aller loin. Je voudrais qu’on aille loin ensemble. C’est important non seulement pour notre fierté, mais surtout les retombées pour nos concitoyens », a dit le ministre Dona Jean-Claude Houssou. Il a promis jouer sa partition pour faire en sorte que ce qui doit être, soit.

À propos laprimeur

Check Also

Bénin : 8 ans après, le Smig s’en va grossir

Rencontre entre Patrice Talon et les partenaires sociaux. 26 avril 2022 @PB By ✍️ LME …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils