JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , janvier 26 2022

Fête du Vodun au Bénin : Hounnongan Alognikin Métolé sur l’origine et le bien-fondé du 10 janvier

Hounnongan Alognikin Mètolé, chef suprême des adeptes du VodunThron Péto Déka Alafia de l’arrondissement d’Ekpè/Sèmè-Podji, a fait une déclaration à la presse à son domicile, ce 10 janvier 2022, jour de la fête du Vodun. Il a révélé la vraie origine de cet événement historique et expliqué son bien-fondé.

Au cours de cet entretien, le chef traditionnel a tout d’abord rendu hommage à feue Rosine Soglo dont le mari Nicéphore Soglo, président de la République d’alors, a institué la fête du Vodun. « C’est au temps de l’ex première dame, Rosine Soglo, que le président Nicéphore Soglo a institué les manifestations du 10 janvier….», a-t-il déclaré à la presse.

Ensuite, Hounnongan Alognikin Mètolé a indiqué que la décision du président Soglo découle des persécutions qu’ont subies les adeptes du Vodun( Vodounsi ) dans les années 70 de la part de certains chrétiens foncièrement contre les religions traditionnelles. « On se souvient que, dans les années 70, il y avait des antagonismes contre les Vodounsi. Ils ont été persécutés pendant 26 ans au moins. C’est ainsi que le président Nicéphore Soglo a eu l’idée de consacrer une journée festive pour honorer les religions traditionnelles. D’où Ouidah 92, fête de valorisation du Vodou. C’est après cet événement que la fête du 10 janvier a instaurée en 1996 et votée par l’Assemblée Nationale sous le président feu Général Mathieu Kérékou en 1997….», a-t-il révélé.

Enfin, Hounnongan Alognikin Mètolé a parlé du bien-fondé du Vodun. Selon ses propos, le Vodun est une religion de paix et d’amour dont le Bénin a besoin pour son développement. C’est pourquoi, il a invité les uns et les autres à cultiver la tolérance et la concorde. « Je voudrais demander à chacun de prendre au sérieux sa religion. Nous devons cultiver l’amour et l’humilité pour le rayonnement du Vodun. Je profite aussi de cette occasion pour remercier le président Patrice Talon pour tout ce qu’il fait pour le développement de notre pays, en général, et du Vodou, en particulier…», a-t-il lancé.

À propos laprimeur

Check Also

Bénin – Fête de vodun dans le Plateau : Sego Christiano Sèyètin fête aux côtés des rois d’Adja-Ouèrè et de Pobè en présence des afro descendants

Le ministre des affaires étrangères de la cour royale d’Adja-Ouèrè Sego Christiano Sèyètin a célébré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils