JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
jeudi , janvier 27 2022

Bénin – PRD : le congrès opposé au repos auquel aspire profondément Adrien Houngbédji

Adrien Houngbédji, président du Parti du renouveau démocratique @NT

Le Parti du renouveau démocratique (PRD) a tenu son 5ème congrès ordinaire à Porto-Novo, dimanche 19 décembre 2021. A l’occasion, ayant manifesté son envie de prendre du repos, Me Adrien Houngbédji a été pourtant réélu pour présider cette formation politique qu’il a fondée depuis 1990.

Le rideau est tombé sur le 5ème congrès ordinaire du Parti du renouveau démocratique (PRD). Entre autres conclusions, l’élection du président Adrien Houngbédji pour continuer à manager le parti qu’il a créé dans l’effervescence de la conférence nationale des forces vives de la nationale.

Cette formation politique mise en place avec plusieurs exilés politiques béninois, a traversé le temps autant que son leader qui, au lancement des travaux du congrès du dimanche dernier a fait part dans son allocution, de sa volonté de céder le bâton de commande à une nouvelle génération, après avoir laissé, dit-il, autant de marques, de la tolérance, de la magnanimité, de la paix, dans la conscience politique du Bénin.

« Cela fait 32 ans, une éternité en politique, que je dirige ce merveilleux parti, créé pour conquérir et exercer le pouvoir d’état. Nous avons fait de notre mieux sans y parvenir », a déclaré Me Adrien Houngbédji mûr de sa réflexion de prendre congés des siens. « Il est temps que je me retire pour un repos auquel j’aspire du plus profond de mon être », réclame-t-il perplexe.

« Le bateau devra reprendre le large ; bientôt ; très bientôt. Pour affronter le mauvais temps ; entendre les chants des sirènes, côtoyer les récifs ; et pour survivre. Serais-je bien inspiré de rester à quai et de le regarder partir ? Et si je montais de nouveau à bord, aurais-je encore la force de tenir le gouvernail ?», s’est longtemps questionné l’ex président de l’Assemblée nationale, laissant l’ultime décision au congrès.

Selon la volonté du congrès

Et c’est fait. Les membres dudit congrès ont jugé utile de renouveler le contrat de l’ancien premier ministre du feu président Mathieu Kérékou, à la présidence du Parti du renouveau démocratique. Ils l’ont élu pour conduire à bon port le parti durant les cinq prochaines années.

Le bureau politique ainsi remembré, Adrien Houngbédji semble prémonitoire dans son discours, relativement au futur réservé au PRD qui vient une fois encore de lui être confié. « Soyez donc sans crainte… Un jour viendra. Ne baissez pas les bras… Un jour viendra. Gardons la ligne ! Ce jour viendra parce que nous constituons une chance pour le Bénin », a-t-il rassuré.

A la direction exécutive nationale, Dr. Falilou Adissa Akadiri est reconduit secrétaire général tandis que le haut conseil des sages, devenu haut conseil des sages et de la réconciliation est confié au ministre Raphaël Akotègnon, vice-président du parti. Au niveau de toutes les instances dirigeantes, le congrès a décidé de faire passer de 4 ans à 5 ans, la durée de mandat.

La  »Remontada »

Par ailleurs, l’autre changement opéré dans la structuration du parti est la dotation de chaque circonscription électorale, d’un coordonnateur devant faire en même temps office de vice-président de la formation dont la ligne politique est sans équivoque et qui, à travers ce congrès, entend relever le défi de la ‘’Remontada’’.

« Oui, nous avons soutenu le Programme d’Action Gouvernemental (PAG) 2016-2021 et à l’occasion de notre dernière université de vacances, nous avons déjà commencé à soutenir le PAG 2021-2026. Mais nous nous battons aussi pour notre retour à l’Assemblée nationale ; pour notre retour à la tête de nos communes », engage le président réélu Adrien Houngbédji.

Emmanuel M. LOCONON

À propos laprimeur

Check Also

Sanction des Etats-Unis via la MCC : le Bénin, souverain, prend acte

Patrice Talon, président de la République du Bénin Les Etats-Unis ont annoncé, 14 décembre 2021, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils