JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , janvier 26 2022

Koffi Olomidé : la star congolaise jugée lundi par la cour de Versailles, pour agressions sexuelles

Le chanteur de rumba congolaise, Koffi Olomidé

Après sa comparution le 25 octobre dernier, Koffi Olomidé devra être jugé ce lundi 13 décembre 2021. La Cour d’appel du tribunal de Versailles livre son verdict cet après-midi au sujet de l’affaire d’agressions sexuelles pour laquelle l’artiste est inculpé.

Lors de son dernier procès, le parquet avait requis contre Koffi Olomidé, huit ans de prison ferme. Son jugement sera rendu ce lundi mais la présence de l’artiste n’est pas certaine. Devant les juges, octobre 2021, il a plaidé non coupable des faits d’agressions sexuelles et de séquestration que lui reprochent quatre de ces anciennes danseuses.

Dans leurs plaintes déposées entre 2007 et 2013, elles accusent la star de les avoir obligées entre 2002 et 2006, à tenir régulièrement des rapports sexuels avec lui, séquestrées dans un pavillon près de Paris. Koffi Olomidé a fustigé des propos et récits mensongers et estimé qu’il s’agit plutôt d’un « complot » pour compromettre sa carrière.

Me Antoine Vey, son avocat avait souligné le manque d’éléments tangibles de preuve. Le jugement ayant été mis en délibéré au 13 décembre, l’artiste franco-congolais sexagénaire, condamné en 2019, au tribunal correctionnel de Nanterre, à deux ans de prison avec sursis pour « atteinte sexuelle » sur l’une de ces jeunes femmes, mineure au moment des faits, sera fixé sur son sort.

LME

À propos laprimeur

Check Also

Aïvo et Madougou en prison: pour Nicéphore Soglo, les vrais terroristes sont ailleurs

Nicéphore Soglo, ancien président de la République du Bénin L’ancien président du Bénin, Nicéphore Dieudonné …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils