JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
jeudi , janvier 27 2022

Bénin – JIPH 2021 : double célébration pour la Fédération des associations des personnes handicapées

Nassirou Domingo, président de la Faphab

La salle de conférence du siège de la Fédération des Associations des Personnes Handicapées (Faphab) a servi de cadre ce vendredi 03 décembre 2021 à la tenue d’une conférence-débat.  Ce fut en présence des Hommes des médias, des organisations des personnes handicapées, du Représentant du partenaire Sightsavers et bien d’autres.

Sous l’égide de la Fédération des Associations des Personnes Handicapées (FAPHAB),  les personnes handicapées du Bénin ont célébré l’édition 2021 de la journée internationale à elles dédiée (JIPH). Ce fut une occasion pour elles d’échanger à bâton rompu avec les journalistes sur les questions de la convention relative aux droits des personnes handicapées  et de lancer  une campagne de sensibilisation pour la participation active du Bénin au sommet mondial du handicap 2022 qui se tiendra en février prochain à Norvège.  Le bal des échanges a été ouvert par le contenu réel de ladite journée.  Il ressort des explications des organisateurs que cette journée mondiale a pour but de revendiquer le droit des personnes handicapées. Donc, il est important pour les différents acteurs de travailler à l’inclusion de tous.  

S’agissant de la convention relative aux Droits des personnes Handicapées, elle a pour objectif de protéger, d’assurer et de promouvoir les droits des personnes handicapées. Elle repose sur des principes que sont les obligations faites aux Etats d’abroger des lois qui affectent les personnes handicapées, de créer des lois pour la promotion et l’accessibilité des personnes handicapées,  d’accorder une place importante à l’enfant handicapée,  d’améliorer les conditions des femmes handicapées et puis demande aux décideurs de travailler pour l’inclusion des personnes handicapées.

La FAPHAB plaide pour la participation active du Bénin au sommet mondial du Handicap

‘’Les personnes handicapées du Bénin s’engage au côté du gouvernement pour une participation effective au sommet mondial février 2022.’’ C’est le thème de la campagne que  la Fédération des Associations des Personnes Handicapées (Faphab) a lancée lors de la journée internationale des personnes handicapées pour donner une touche particulière à l’évènement. A en croire le président de la Faphab,  Nassirou Domingo, l’objectif de la campagne est de «  profiter de la journée de sensibilisation pour faire connaitre le sommet mondial des personnes handicapées et son potentiel en tant que moment de changement, faire connaitre les appels de notre fédération dans le pays et amener les gens à signer la pétition disponible. Douze réseaux. »  Pour le président, l’heure est à l’action et il faut que les choses bougent dans le monde et plus précisément au Bénin «  Nous profitons de l’importance du 03 décembre pour demander de toute urgence à ces décideurs  mondiaux de participer au sommet, de s’engager auprès des personnes handicapées et des organisations qui les représentent et de prendre des engagements ambitieux et correctement financés qui se traduiront par de réels changements.» a laissé entendre Nassirou Domingo.

Pour sa part, Olivier Bossou, représentant de  Sightsavers organisation partenaire de la Faphab a souhaité que tous les acteurs travaillent en synergie d’action afin que le Bénin puisse participer au sommet et prendre des engagements pour le bien-être des personnes handicapées.

Pour rappel,  les 16 et 17 février 2022 se tiendra en Norvège, le sommet mondial sur le handicap. Il réunira les gouvernements et les organisations mondiales sur la question des droits des personnes handicapées. Ce sommet offre une opportunité unique d’envergure globale de générer des engagements pour faire progresser l’inclusion des personnes handicapées. Il sera donc question de collecter les bonnes pratiques/études des cas existants comme preuves et sources d’information sur ce qui a fonctionné pour promouvoir un engagement indicatif des OPH, dans les différents domaines couverts par les différentes sections du document de discussion.

A.S.K

À propos laprimeur

Check Also

Corruption : la CPD, nouveau dispositif de lutte au Bénin

Au titre des mesures normatives prises en conseil des ministres le mercredi 19 janvier 2022, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils