JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , janvier 26 2022

Bénin – Cour suprême : Rémy Yao Koko nommé président de la Chambre administrative

A l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 8 décembre 2021, la Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin est pourvue de membres. En plus des sept (7) conseillers, Rémy Yao Koko a été nommé en qualité de président.

Rémy Yao Koko a désormais pour mission de présider la Chambre administrative de la Cour suprême. Sa nomination est intervenue ce mercredi, de même que celle des conseillers qui devront siéger avec lui au sein de cet organe compétent pour régler les litiges pouvant naître entre les individus et les administrations.

Sur proposition du président de la Cour suprême et après avis du Conseil supérieur de la Magistrature, madame Marie-Josée Nougbognon Pathinvoh et les sieurs Edah Kende-Dahoue, Abdou-Moumouni S. Gomina, Makponsè Gervais Déguénon, Badirou Olatoundji Lawani, Ismaël Anselme Sanoussi, et Cossi Gbédolo Bertin Millefort Quenum, sont nommés en tant que conseillers.

Par ailleurs, après avis du Conseil supérieur de la Magistrature, le chef de l’Etat a approuvé la proposition par le garde des sceaux, de monsieur Dassoundo Pierre Ahiffon comme avocat général. Il fut procureur général près la Cour d’appel de Cotonou.

Les attributions de la Chambre administrative selon la Cour Suprême

La Chambre administrative de la Cour suprême est compétente pour régler les litiges qui peuvent naître entre les individus et les Administrations. Elle constitue à ce titre un «contre-pouvoir» à la toute-puissance de l’administration dans ses rapports avec les citoyens.

La Chambre administrative est juge de droit commun en premier et dernier ressort, des décisions prises en Conseil des ministres. Elle est juge de cassation de toutes les décisions rendues par les juridictions d’appel et par les juridictions statuant en premier et dernier ressort en matière administrative.

En attendant l’installation des chambres administratives au niveau des juridictions de première instance et d’appel, la chambre administrative de la Cour suprême est juge de droit commun en premier et dernier ressort en matière administrative.

Relèvent du contentieux administratif :

– les recours en annulation pour excès de pouvoir des décisions des autorités administratives y compris celles des communes ;

– sur renvoi de l’autorité judiciaire, les recours en interprétation let en appréciation de légalité des actes des mêmes autorités ;

– tous litiges de plein contentieux mettant en cause une personne morale de droit public ;

– les réclamations des particuliers contre les dommages causés des entrepreneurs concessionnaires et régisseurs de l’administration

– le contentieux fiscal

Chaque citoyen peut attaquer une décision de l’administration qui lui fait grief ou demander réparation du fait du comportement de l’administration qui lui crée un préjudice.

La Chambre Administrative peut, suivant le cas:

– annuler une décision administrative si celle-ci viole les lois ou les règlements ;

– octroyer une indemnité pécuniaire pour le préjudice subi.

  • Organisation

La Chambre administrative est composée de trois Sections contentieuses

– Une Section contentieuse chargée des affaires relatives :

    (*) au plein contentieux de l’Etat ;
    (*) aux actes réglementaires des autorités centrales à l’exception de ceux relevant du contentieux de la fonction publique et du personnel des entreprises publiques ;

– Une Section traitant du :

    (*) contentieux de la fonction publique et du personnel des entreprises publiques ;
    (*) contentieux domanial et foncier de l’Etat ;

– Une troisième Section en charge du contentieux des collectivités locales notamment :

    (*) du plein contentieux en matière locale ;
    (*) des affaires domaniales et foncières locales ;
    (*) des actes réglementaires des autorités administratives locales ;
    (*) des actes individuels des autorités administratives locales.

À propos laprimeur

Check Also

Corruption : la CPD, nouveau dispositif de lutte au Bénin

Au titre des mesures normatives prises en conseil des ministres le mercredi 19 janvier 2022, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils