JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
lundi , décembre 6 2021

Bénin – Microcrédit Alafia : plus de 100 mille bénéficiaires impactés pour la première année

Véronique Tognifodé, ministre béninoise des affaires sociales et de la microfinance

Pour le compte de la première année de mise en œuvre du microcrédit Alafia au profit des couches démunies, 106.484 bénéficiaires ont été impactés sur tout le territoire national. C’est ce que révèle le bilan à la date du 30 septembre 2021.

Le sujet était inscrit à l’ordre du jour du Conseil des ministres de ce mercredi 24 novembre 2021. Il ressort du compte-rendu présenté au cours de la séance, que depuis le lancement du programme sous sa nouvelle formule en octobre 2020, les résultats à l’échéance du mois de septembre 2021 sont reluisants.

« A la date du 30 septembre 2021, 106.484 bénéficiaires ont été impactés sur tout le territoire national, pour sur montant de 5,984 milliards de FCFA, ce qui traduit une montée en charge progressive et satisfaisante du produit. Ainsi, à fin décembre 2021, il est attendu 177.484 bénéficiaires pour un montant global de 8,760 milliards de FCFA », a noté le Conseil des ministres.

En effet, cette formule de microcrédit basée sur la digitalisation des processus de déboursement et de remboursement permet, selon le gouvernement, de simplifier les formalités d’accès aux ressources et de s’assurer que celles-ci sont effectivement décaissées au profit des populations cibles.

Les résultats sont là et en ce qui concerne le remboursement des systèmes financiers décentralisés (SFD) vers le Fonds national de Microfinance, le taux moyen est estimé à 106,2%. Par contre, celui des bénéficiaires vers les SFD varie de 88% à 99,80/0 selon les départements.

En perspectives, le gouvernement prévoit entre autres intégrer des numéros d’identification personnelle à la plateforme ; lancer la phase II du microcrédit Alafia pour les crédits allant de 50.001 à 100.000 FCFA ; implémenter le financement des artisans cible de l’Assurance pour le Renforcement du Capital humain (ARCH). Des actions déjà engagées, rassure le Conseil, et qui visent à consolider les résultats déjà obtenus. La ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance est instruite à l’effet de veiller à leur poursuite afin d’atteindre les objectifs visés.

LME

À propos laprimeur

Check Also

« Au Bénin, nulle place au terrorisme et à ses adeptes ! », le Parlement béninois condamne

James William Gbaguidi, porte-parole de l’Assemblée nationale du Bénin @AN Suite aux attaques présumées terroristes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils