JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mardi , décembre 7 2021

Bénin – Performance énergétique : les directives de l’UEMOA au cœur d’un atelier

Armand Dakéhoun, DG du ministre de l’énergie prononçant son discours d’ouverture

A Cotonou, un atelier national de sensibilisation et de vulgarisation des directives de l’UEMOA sur l’efficacité énergétique au Bénin a été organisé à Bénin Royal Hôtel, jeudi 11 novembre 2021. C’est un creuset d’échanges et d’explication qui a réuni les acteurs clés du secteur énergétique.

Pour atteindre l’efficacité énergétique dans la sous-région, l’Union économique et monétaire ouest africain (Uemoa) a recommandé à ses Etats membres des directives normées. Il s’agit de la directive N°04/2020/CM/UEMOA portant étiquette énergétique des lampes électriques et des appareils électroménagers neufs dans les Etats membres de l’UEMOA ; et de la directive N°05/2020/CM/UEMOA fixant des mesures d’efficacité énergétique dans la construction de bâtiments dans les Etats membres de l’UEMOA. Résultant du programme régional d’économie d’énergie mis en place depuis 2013, ces directives ont été prises le 26 juin 2020 par le conseil des ministres de l’Uemoa.

Le Bénin, dans sa vision de parvenir à la pleine performance énergétique en tant que pays membre, s’en est aussi approprié dans l’optique de rendre plus opérationnels les acteurs du secteur. Au cours d’un atelier de deux jours, ces acteurs ont participé à un atelier organisé dans le but de les sensibiliser sur l’importance des mesures de l’efficacité énergétique. Les travaux ont été lancés par le Directeur de cabinet du ministre de l’énergie, Armand Dakéhoun. Il a rappelé les actions menées par le gouvernement pour assurer l’autonomie énergétique du Bénin, avec des sources d’énergie suffisantes, propres, variées, abordables et constamment disponibles au service de la croissance économique et du bien-être social.

Selon Yawovi Batchassi, représentant résident de la commission de l’Uemoa au Bénin, la forte croissance démographique et l’urbanisation galopante dans l’espace communautaire constituent un défi majeur pour le secteur énergétique en termes d’offre et de demande. Pour y faire face, le ‘’Programme Régional d’Economie d’Energie’’ est la solution proposée par la Communauté. A terme, s’il s’agit de promouvoir l’utilisation rationnelle de l’énergie. Une préoccupation majeure pour le gouvernement béninois également.

L’application des directives de l’Uemoa permet d’«éviter à tous les niveaux de gaspiller l’énergie et de réaliser en conséquence des économies substantielles dans un secteur stratégique et éminemment capitaliste », a martelé le représentant du ministre Dona Jean-Claude Houssou. D’où l’importance de cet atelier qui vise, aux dires de Yawovi Batchassi, à faciliter l’appropriation desdits textes par les principaux acteurs à travers les différents échanges.

« Il s’agira entre autres de faire connaitre les modalités du système d’étiquetage énergétique afin que les étiquettes énergétiques soient des critères de choix dans l’acquisition d’appareils électro-ménagers ; de faire connaitre les méthodes et outils d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments selon le guide des exigences d’efficacité énergétique conçu pour les bâtiments neufs au sein de l’Uemoa ; d’outiller les participants aux dispositions prises et les directives de l’efficacité énergétique ; d’échanger sur les rôles des acteurs dans la mise en œuvre des directives », a détaillé le directeur de cabinet Armand Dakéhoun.

La rencontre a été faite de communications et d’échanges entre les participants. Des échanges qui viennent en complément à ceux organisés la veille pour faire le bilan de la première année de mise en œuvre du décret N°2018 – 563 portant fixation des normes minimales de performance énergétique et le système d’étiquetage énergétique des lampes et climatiseurs individuels en République du Bénin. « Au terme de cet atelier, nous aurons à prendre des dispositions pour que les actions à mener les prochains jours soient mises en œuvre de façon efficience », a projeté le président du CNTS, Raoufou Badarou, Assistant technique principal du ministre chargé des politiques et des réformes.

LME

À propos laprimeur

Check Also

« Au Bénin, nulle place au terrorisme et à ses adeptes ! », le Parlement béninois condamne

James William Gbaguidi, porte-parole de l’Assemblée nationale du Bénin @AN Suite aux attaques présumées terroristes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils