JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
vendredi , décembre 3 2021

UP – Refus de vieilles quittances à la Flash : la nouvelle doyenne saute un verrou

Dr Clarisse Tama Imorou, doyenne de la Flash/UP

Les étudiants de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines (Flash) de l’Université de Parakou (Up) ne se verront plus refuser les quittances datant de plus d’un mois. La nouvelle doyenne, Dr Clarisse Tama Imorou a abrogé la décision de son prédécesseur portant irrecevabilité de ces bordereaux.

A peine installée, Dr Clarisse Tama Imorou s’est déjà mise au travail. L’une des premières décisions prises par la doyenne nouvellement nommée en conseil des ministres à la tête de la Flash/UP est l’annulation d’une décision de l’ancienne équipe. Il s’agit de la note N°262-2020/Flash-Up/D/Vd/Sge/Ss/Sa du 20 mars 2020 relative à l’irrecevabilité des quittances datant de plus d’un mois et ayant pris effet dès le 23 mars suivant.  

Cette décision prise par l’ancien doyen suite aux constats faits relativement aux écarts entre la date d’acquittement des quittances et celle de leur présentation pour l’opération concernée au département, est « abrogée jusqu’à nouvel ordre ». L’information est portée par un communiqué en date Parakou, le 22 octobre 2021, signé de la doyenne de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines.

Ceci dit, les étudiants peuvent désormais retirer leurs relevés, attestations de validation de semestre ou autres documents même avec une quittance datant de plus d’un mois. A préciser qu’en prenant la note à présent brogée, l’ancienne équipe entendant mieux faire face aux possibles cas de fraude.

LME

À propos laprimeur

Check Also

En 1ère A, il enceinte son professeur d’espagnol. Le proviseur prend une décision

Au Cameroun, un élève de la classe de 1ère A4 aurait enceinté son enseignante de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils