JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , septembre 22 2021

Bénin – Finances publiques : un outil lancé pour encadrer les dépenses publiques

Bénin – Finances publiques : un outil lancé pour encadrer les dépenses publiques

Les acteurs de la chaine des dépenses publiques ont accueilli ce vendredi 3 septembre 2021 le 15ème Répertoire des prix de référence. Un document dont le lancement a été objet d’une cérémonie dans le respect strict des gestes barrières contre la Covid-19. Quelques acteurs au rendez-vous à la salle de Conférence du Ministère de l’Économie et des Finances.

A en croire les autorités du ministère des finances, le Répertoire des prix de référence est paru avec diligence. Ceci pour faciliter aux acteurs des dépenses publiques l’élaboration des documents de prévision budgétaire. Ce n’est donc pas anodin si le lancement du guide coïncide avec le calendrier budgétaire. Il a donc été convié aux acteurs de s’approprier l’outil pour assurer en amont l’évaluation financière des besoins exprimés par les gestionnaires de crédits, élaborer les documents prévisionnels qui conduiraient vers un budget plus réaliste.

Le document en question fait 9478 articles. Ces derniers sont répartis en 17 catégories. On y trouve quatre innovations. A savoir :

– l’encadrement du coût des travaux de construction des modules de classes, des latrines, des centres de santé, des forages et des fosses septiques ;

– l’encadrement du coût de construction, réhabilitation et de l’installation de chantiers de routes ;

– l’encadrement du coût des lampadaires et autres équipements solaires ;

– la création d’une nouvelle sous-catégorie dénommée « Matériels Pédagogiques » dans la catégorie « Fournitures de bureau et matériels pédagogiques ».

Hermann Orou Takou, Directeur de cabinet du Ministre de l’Économie et des Finances a exhorté, procédant au lancement de l’outil, les acteurs de la chaîne de dépenses publiques à en faire bon usage afin que l’encadrement des coûts des commandes publiques puisse garantir la sincérité budgétaire.

À propos laprimeur

Check Also

BCEAO, bientôt une cryptomonnaie du CFA ?

Dans le lot des nations et institutions bancaires positionnées, on ne cite pour l’instant pas de francophones africains. Les pays francophones d’Afrique et leurs deux banques centrales sont restés silencieux, observatrices de l’irréversible montée des cryptomonnaies. Quand il leur arrive souvent d’en parler, c’est pour avertir ou mettre en garde les promoteurs de plateformes d’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils