JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , septembre 22 2021

Claudine Prudencio : sa « réaction à chaud » après sa nomination par Talon

Claudine Afiavi Prudencio est promue présidente de l’Institut National de la Femme (INF). Quelques heures après que la décision de sa nomination est tombée au terme du conseil des ministres de ce mercredi 1er septembre 2021, elle se dit heureuse et consciente de l’immensité de cette mission à elle confiée.

Claudine Afiavi Prudencio  présidente de l’INF. Elle n’a pas tardé à dire combien elle a été joyeuse d’apprendre cette nouvelle. Une « réaction à chaud » de cette figure féminine du paysage politique béninois pour exprimer sa grande émotion. « J’éprouve un sentiment de joie, de gratitude et de reconnaissance à l’endroit du Chef de l’Etat et de son Gouvernement. Le deuxième sentiment que cela m’inspire est un sentiment de grand honneur que le Président de la République me fait en me nommant à la tête de cet Institut », a déclaré l’ancienne parlementaire.

LIRE AUSSI Institut national de la femme : Claudine Prudencio et Huguette Bokpè Gnacadja propulsées

La présidente d’honneur du parti UDBN salue par la même occasion la haute intelligence et la grande perspicacité du chef de l’Etat qui a eu la vision de mettre la gent féminine au cœur des actions de développement social du pays à travers la création de l’Institut National de la Femme, un organisme public de promotion de la femme.

Et le choix porté sur elle ne relève pas du hasard car « en pensant ainsi à ma modeste personne, le Chef de l’Etat vient de reconnaître le travail de longue haleine que je mène aux côtés des Amazones et Soldats du Bénin, pour défendre la place de la femme dans notre Société », a estimé la présidente nommée de l’INF.

La tâche est immense et pour parvenir à l’accomplir, Claudine Afiavi Prudencio ne compte que sur une chose : déployer toutes les énergies nécessaires pour ne pas décevoir.

LIRE AUSSI Bénin : point intégral du conseil des ministres du 1er septembre 2021

« Ce n’est donc pas le moment de baisser les bras », dit-elle à l’endroit des autres femmes béninoises. L’ancienne présidente de l’UDBN s’engage à continuer à multiplier les efforts aux côtés du chef de l’Etat pour le bien-être de toutes les femmes du Bénin. Un engagement qu’elle prend et avec Huguette Bokpè Gnacadja qui est promue au poste de Secrétaire Exécutive de l’Institut National de la Femme. Claudine Afiavi Prudencio  adresse également ses félicitations à «l’amazone » pour sa nomination.

LME

À propos laprimeur

Check Also

«Les véritables maîtres ne croient jamais avoir atteint la maitrise…». Louis Vlavonou

Louis Vlavonou sur le terrain ce jeudi 3 août 2021/ Formation des éléments du Groupement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils