JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , septembre 22 2021

L’offre internet par satellite de Elon Musk bientôt en Afrique

Le milliardaire américain prépare un gros coup en matière de télécommunication. Actuellement 11 pays bénéficient de la version expérimentale de son offre internet. Déjà à partir de septembre 2021, SpaceX entend pouvoir atteindre une capacité d’offre internet par satellites pouvant couvrir toute  la planète.

C’est la branche Starlink de SpaceX qui gère le volet offre internet par satellite. Depuis plusieurs mois, 11 pays accueillent la version beta de ce service appelé Starlink. Un avant-goût d’une conquête du marché de l’offre internet qui devrait commencer en septembre. Gwynne Shotwell, la présidente de la filiale l’a confirmé fin juin 2021. Selon ses propos, Elon Musk travaille activement à l’acquisition des autorisations de fourniture d’internet dans chaque pays viser par l’offre.

LIRE AUSSI BCEAO, bientôt une cryptomonnaie du CFA ?

L’ambition du milliardaire est gigantesque. Il a engagé des travaux titanesques pour y faire face. 12 000 satellites sont prévus par SpaceX à cet effet. « Nous avons déployé avec succès environ 1 800 satellites et une fois que tous ces satellites atteindront leur orbite opérationnelle, nous aurons une couverture mondiale continue, ce qui devrait être le cas en septembre », a déclaré Gwynne Shotwell fin juin 2021.

Pour sa conquête du marché de la fourniture internet par satellite, SpaceX va débourser pour les 12 000 satellites, environ 10 milliards USD. En Afrique, la qualité de l’offre internet fait aiguiser l’impatience du projet du milliardaire. Il devrait contribuer à l’accès d’un plus grand nombre de personnes à Internet de qualité. Cependant Starlink ne devrait couvrir que quelques pays au début. Elon Musk s’intéresse notamment à l’Afrique du Sud, le Nigéria ou encore le Zimbabwe.

LIRE AUSSI Lil Uzi Vert, le rappeur qui veut s’acheter une planète

Depuis 2020, la demande en offre Internet a connu une hausse considérable. Booster de façon inédite par COVID19, ce regain d’intérêt pour internet stimule l’appétit des géants intervenant dans la fourniture des services télécoms par satellite. SpaceX a dû accélérer le déploiement de nouveaux satellites pour rendre son réseau rapidement opérationnel.

L’objectif à terme est  d’apporter le haut débit partout sur la planète, même dans les zones les plus reculées et enclavées. Avec son important parc de satellites, la société a de grandes chances de dominer le marché mondial de l’Internet par satellite d’ici 2022.

À propos laprimeur

Check Also

«Les véritables maîtres ne croient jamais avoir atteint la maitrise…». Louis Vlavonou

Louis Vlavonou sur le terrain ce jeudi 3 août 2021/ Formation des éléments du Groupement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils