JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , septembre 22 2021

Eau potable en Haïti : deux semaines après le séisme, le calvaire

Deux semaines après le phénomène de tremblement de terre en Haïti, les populations peinent à trouver de l’eau potable pour satisfaire leurs besoins. Des organisations internationales s’activent pour les secourir.

Le tremblement de terre en Haïti a occasionné beaucoup de dégâts. La situation est plus critique dans le département du sud du pays plus précisément à Saint- Louis-du- Sud. Des cours et plans d’eau ont disparu. Le séisme a tari les sources et englouti des puits. Difficile donc aux haïtiens d’être en possession de ce précieux liquide.

Une source d’eau verdâtre est découverte par ces populations où elles sont obligées de s’approvisionner malgré la qualité douteuse du liquide. Arbeiter Samariter Brund (ASB), une ONG de coopération allemande en Haïti les a dotées d’un système mobile composé d’un générateur et d’une pompe. Ce système leur permet d’aspirer et de filtrer l’eau.

LIRE AUSSI Jovenel Moïse, le président d’Haïti est assassiné

« C’est un voisin qui me l’a dit » raconte une femme. « On est vraiment contente, on nous apporte enfin de l’eau potable. C’est vraiment important pour nous » ajoute-t-elle.  Selon le coordonnateur haïtien des actions d’urgences, Axel Schmitt, « ce système est mobile et nous permet d’intervenir dans plusieurs endroits ».

Les fondateurs ont laissé ce matériel dans les mains de leur partenaire haïtien.  « C’est super de constater que ce n’est plus nous qui faisons fonctionner cet appareil mais les membres de notre organisation partenaire et les habitants du village. Ils savent faire.», a confié à Rfi, Obenson Julien, spécialiste en gestion des risques et désastres.

Pierre KOUHONTONDE (Stag.)

À propos laprimeur

Check Also

Soudan du Sud : la société civile exige la démission du président et de son vice-président

Riek Machar (à gauche) et Salva Kir (à droite), @Getty Images La société civile Sud-Soudanaise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils