JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mardi , septembre 21 2021

Lokossa : 1 Béninois et 8 Nigérianes en prison pour proxénétisme

Un citoyen béninois et 8 femmes de nationalité nigériane ont été condamnés par le tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa, dans le département du Mono, pour proxénétisme.

Le tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa a condamné à douze mois de prison dont six avec sursis, le béninois accusé de proxénétisme. Les huit nigérianes reconnues complices ont écopé de six moins de détention dont 3 avec sursis.

LIRE AUSSI Qui est Larry Flynt, le magnat du porno décédé à l’âge de 78 ans

Les faits pour lesquels ils sont détenus remontent à juin 2021. En effet, le béninois mis en cause dans cette affaire avait pris en bail l’une des villas qui sert d’ordinaire de résidence aux responsables de la Société des Industries Textiles (Sitex) située à Lokossa. Un contrat conclu avec le Chef-matériel de ladite société.

LIRE AUSSI Gerry Komandega Taama : « Un jeune chef d’entreprise est comme une pute…», selon le député togolais

Sauf qu’après avoir loué la villa, il s’est révélé que les 8 nigérianes qui y ont fait leur demeure se livraient à des actes de prostitution. Comme une trainée de poudre, les soupçons de ces actes ont eu un grand écho jusqu’à parvenir au commissariat de la localité. Les investigations conduites par le commissaire Patrick Lokpo ont permis de faire la lumière sur ce dossier et d’appliquer la rigueur de la loi aux mis en cause.

Jean-Claude HOUESSOU (Stag)

À propos laprimeur

Check Also

«Les véritables maîtres ne croient jamais avoir atteint la maitrise…». Louis Vlavonou

Louis Vlavonou sur le terrain ce jeudi 3 août 2021/ Formation des éléments du Groupement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils