JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , septembre 22 2021

Batamoussi Essowé : le magistrat de la Criet en fuite, trouve l’exil en France

Batamoussi Essowé

Batamoussi Essowé réside désormais en France. Après sa démission de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) intervenue en avril 2021, l’ex-juge des libertés vient de se voir accorder le droit d’asile au pays de la Tour Eiffel.

C’est fait ! Le juge Batamoussi Essowé jouit dorénavant du statut d’exilé dans l’hexagone qu’il a rejoint le week-end dernier en provenance du Togo. Cet ancien membre de la chambre des libertés et de la détention de la Criet avait fui le Bénin « par craintes de représailles » avait-il souligné. Dans la foulée, il a justifié sa démission au motif des pressions qu’exercerait le pouvoir politique sur la Cour dans le dossier Madougou.

LIRE AUSSI Bénin – Criet : Rodrigue Glèlè Kakaï et Cie condamnés à 5 ans de prison

Pour rappel,  le désormais ex-Magistrat du Bénin avait dénoncé sur Radio France Internationale une certaine influence du régime en place sur les procédures judiciaires de la Criet.

Le juge Batamoussi Essowé jouit à présent des prérogatives de son statut d’exilé. Tout porte à croire qu’il ne rentrera pas au pays de sitôt

Jean-Claude HOUESSOU (Stag).

À propos laprimeur

Check Also

«Les véritables maîtres ne croient jamais avoir atteint la maitrise…». Louis Vlavonou

Louis Vlavonou sur le terrain ce jeudi 3 août 2021/ Formation des éléments du Groupement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils