JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , octobre 20 2021

Ebola en Côte d’Ivoire: 5000 doses de vaccins acquis, la vaccination en cours

La détection d’un cas d’Ebola à Abidjan a suscité la réaction spontanée des autorités ivoiriennes. Guérir et prévenir sont leur engagement final.

Inquietude générale après la découverte d’un premier cas d’Ebola en Côte d’Ivoire. Une jeune femme guinéenne de 18ans est porteuse de ce virus. Pour avoir été en contact d’une manière ou d’une autre avec plusieurs personnes et notamment avec des agents de l’hôpital CHU de Cocody et de Treichville, les autorités ivoiriennes ont pris des mesures urgentes pour circoncir le mal.

C’est ainsi qu’après la reception des 5000 doses de vaccins, la vaccination a commencé le lundi 16 août 2021. Elle continue progressivement dans l’espoir d’impacter tout le groupe cible, d’ici mercredi 18 août. C’est du moins ce qui convient de retenir du premier bilan fait par la première autorité du département des maladies infectieuses au CHU de Treichville, Serge Eholié.

« Nous avons déjà vacciné pratiquement 200 personnes; on espère d’ici mercredi pouvoir vacciner toutes les 2000 personnes considérées comme personnes exposées. » 

Serge Eholié

Ensuite, l’effort du gouvernement ivoirien ne s’est pas limité à la vaccination du personnel soignant. Il a mis aussi un système de traçage qui permet de retrouver tous ceux qui ont cohabité la malade au cours de son voyage. Puisqu’il faut aussi vacciner toutes ses personnes pour éviter la propagation de la maladie.

Grâce à cette activité menée par une équipe médicale, certains passagers et la maison d’accueil du martyr passant par le chauffeur et son apprenti ont été retrouvés. Par ailleurs, le comité de veille et la direction départementale de la santé de la Côte d’Ivoire travaillent en synergie pour épargner leur population.

Le souhait de Pierre Dimba, ministre de la Santé, est qu’aucun cas de décès dû à l’Ebola ne soit enregistré au sein du pays. « Nous voulons vraiment protéger les Ivoiriens, tout est fait pour contenir la maladie. L’objectif est qu’on ne perde personne dans cette situation.», déclare t-il.

Par Stanislas Yatopa (Stag)

À propos laprimeur

Check Also

Prix Nobel de littérature : le lauréat 2021 est un romancier

Abdulrazak Gurnah Le jury de Stockholm a attribué pour le compte de l’année 2021, le prix …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils