JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
lundi , octobre 18 2021

Bénin – Santé : Cas d’Ebola en Côte d’Ivoire, le ministre Hounkpatin détaille les mesures prises

Le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin était ce dimanche 15 août sur la télévision nationale. Au menu de l’entretien qui lui a été accordé, la préoccupante situation de l’augmentation des cas de Covid 19 au Bénin. Parmi les autres sujets abordés, le premier cas de la fièvre Ebola en Côte d’Ivoire. À l’en croire, cette situation obligerait le Bénin à mettre sur pied des dispositions idoines pour la gestion efficace de cette nouvelle hémorragie. Raison pour laquelle, le ministre de la santé a salué les acteurs sanitaires de la sous-région qui ont rendu publique l’information sur le cas de d’Ebola.  « L’OMS nous a alerté et puis nous avons reçu un communiqué de la Côte D’ivoire qui a confirmé qu’il y a un cas d’Ebola qui est décédé et qui est venu de la frontière entre la Guinée et le Sénégal. » a-t-il précisé.

Pour donner une précision sur les mesures prises par le Bénin pour contrer ce virus, Benjamin Hounkpatin détaille : « Nous avons mis en place les dispositifs qu’il faut notamment au niveau des postes frontaliers pour pouvoir contrôler les mouvements des populations et également les signes qui sont évocateur de fièvre hémorragique pour pouvoir contrôler la pandémie ». Le ministre de la santé a ensuite exhorté les populations à respecter les mesures sanitaires en vigueur pour lutter contre la fièvre Ebola. Notamment la non consommation et les contacts avec les viandes de brousse. « La majorité des messages sont concordants avec ce que nous faisons déjà pour la pandémie du Covid19. Par ailleurs, il faut éviter d’aller consommer de la viande de chasse actuellement, la viande de chauffe souris, la viande de rat, le singe, le chimpanzé. Il faut les éviter, au regard de la présence dans notre sous-région du virus de la fièvre Ebola » a-t-il conseillé.

Gaétan HANOU (Stag.)

À propos laprimeur

Check Also

Accès des Personnes Handicapées aux méthodes modernes de contraception/PF:Un univers fait de multiples actions pour peu de résultats

Si plusieurs actions majeures sont menées pour permettre aux populations d’avoir accès aux services de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils