JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
vendredi , décembre 3 2021

Patrice Talon : 2 mois après son serment, Moele-Bénin applaudit les débuts de prouesses

Le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) a tenu, samedi 24 juillet 2021, son 3è conseil national. Réunis à la salle de conférence de l’hôtel Avamé à Azovè, le président Jacques Ayadji et les autres militants du parti ont fait le point des acquis, des projections dans le futur et surtout se sont prononcé sur les deux premiers mois du second quinquennat du président Patrice Talon.

Des prouesses. Moele-Bénin en note dans plusieurs domaines depuis que le chef de l’Etat Patrice Talon a rempilé à la tête du pays. Lors de leur troisième conseil national, samedi dernier, les militants du parti de Jacques Ayadji ont souligné avec satisfaction le maintien du même élan qu’a pris le chef de l’Etat depuis 2016 où il a été élu pour diriger le Bénin. Un engagement qui, disent-ils, se traduit notamment par le budget 2022 essentiellement consacré au social.

« Dans cette veine, le Conseil national de Moele-Bénin salue la mobilisation de 328 milliards de FCFA pour des actions sociales, à travers l’émission d’obligations internationales dédiées au financement de projets à fort impact sur l’atteinte des Objectifs de Développement Durable », loue le Conseil dans sa motion spéciale adressée au président de la République au terme de la rencontre.

LIRE AUSSI Moele-Bénin : des démissionnaires débiteurs sommés de payer leur dû

Et parlant des actions relevant du ‘’hautement social’’, le parti se réjouit des emplois directs et indirects créés à travers les projets mis en œuvre, de la rénovation du stade général Mathieu Kérékou ainsi que du recrutement de 600 nouveaux agents au profit de la Police républicaine. Ajouté aux ‘’grandes avancées’’ notées dans la réalisation des logements économiques et sociaux  de Ouèdo, et aux mesures d’interdiction d’exportation des produits de première nécessité, prises par le gouvernement pour gérer la situation liée à la cherté des denrées alimentaires.

LIRE AUSSI Politique : la moelle de Moele-Bénin continue de se vider

Jacques Ayadji et ses compagnons voient également à travers la Stratégie de développement de l’enseignement supérieur, un outil innovant émanant d’un choix avisé du premier citoyen béninois. A part le domaine de l’éducation, les audiences accordées par le chef de l’Etat à des innovateurs du secteur industriel et les innovations apportées dans l’Etat civil, constituent pour le Conseil autant d’éléments d’appréciation du début du quinquennat.

Ferme soutien

Au vu de tout cela, tout en réitérant son ‘’ferme soutien’’ au président Talon, le Conseil national de Moele-Bénin salue « la résilience du peuple béninois appelé à se mobiliser autour des idéaux de paix, d’unité et de solidarité qui constituent le cément national, gage d’un développement durable du pays ».

LIRE AUSSI Moele-Bénin, la saignée sans fin

Au-delà des appréciations portées sur la gestion de Patrice Talon, les assises du samedi ont été l’occasion pour Moele-Bénin de « jeter un regard rétrospectif sur notre parcours afin de mieux apprécier nos performances, faire des recommandations pertinentes et prendre des résolutions subséquentes pour mieux baliser notre marche à venir, la baliser d’actions fructueuses et de détermination ferme », a indiqué le président Ayadji dans son discours. C’est aussi un moment consacré à la relecture des textes régissant le parti.

Par LME

À propos laprimeur

Check Also

Compte-rendu du conseil des ministres du mercredi 24 novembre 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 24 novembre 2021, sous la présidence de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils