JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
jeudi , octobre 21 2021

Bénin : le préfet Alain Orounla chez le président Djogbénou

Le préfet Alain Orounla chez le président Joseph Djogbénou

Alain Orounla, le préfet du département du Littoral s’est rendu au cabinet du président de la Cour constitutionnelle dans la matinée de ce vendredi 23 Juillet 2021. Entre le président Joseph Djogbénou  et lui, il a été question des sujets d’actualité.

Une première visite protocolaire après sa nomination en tant que préfet. Et c’est au président de la Cour constitutionnelle qu’Alain Orounla l’a réservée. Le préfet du département du Littoral mesure la grandeur de la tâche qui lui incombe dans ses nouvelles fonctions. Aller à la rencontre du président Joseph Djogbénou est pour lui donc nécessaire car « nous avons besoin de son éclairage, de ses conseils, de ses recommandations », a martelé l’ancien ministre de la communication et de la poste.

« Puisqu’il m’a précédé sur beaucoup  de terrains, j’avais besoin de ses éclairages que j’ai obtenus sur ces différentes questions. Nous avons également envisagé le cadre des activités politiques à venir, le devenir de notre pays, les efforts qui ont été engagés par le gouvernement du président Patrice Talon et qui doivent être consolidés dans nos actions au quotidien », a déclaré Alain Orounla à l’issue des échanges.

LIRE AUSSI « Il n’y a pas d’ange parmi nous, on est que des hommes, des pécheurs, avec nos faiblesses… », Alain Orounla

Au-delà d’un entretien institutionnel, ce tête-à-tête entre les deux personnalités a été  également une occasion  pour parler du pays, des actions à mener  pour offrir de meilleures conditions d’épanouissement aux béninois. « Le Bénin est bien tenu et nous profitons bien sûr de notre jeunesse mais nous réfléchissons à long terme », indique l’hôte du professeur Djogbénou, prêt à accompagner la consolidation des acquis et la réalisation des ambitions du président Patrice Talon.

Le respect des lois devant guider les pas de l’autorité, « au lieu d’attendre de se faire taper dessus, il vaut mieux avoir un cadre institutionnel qui nous permette de prévenir d’éventuelles erreurs », a affirmé Alain Orounla. Et pour aider à la pérennisation des acquis, il a discuté avec  ‘’le régulateur des institutions, des rapports des institutions avec la constitution’’ afin de savoir quels pas poser dans l’accomplissement de la mission tout en restant en conformité avec la loi.

LIRE AUSSI Bénin : le président Djogbénou a désormais les clés du siège rénové de la Cour constitutionnelle

Ancien ministre de la Communication et de la poste lors du premier quinquennat du président Patrice Talon, Alain Orounla a été nommé le mercredi 02 juin 2021 en Conseil des ministres par décret présidentiel.

Par LME

À propos laprimeur

Check Also

Au Nigéria, Boni Yayi et Olusegun Obasanjo parlent de l’Afrique

De gauche à droite, l’ex président nigérian, Olusegun Obasanjo et l’ex président béninois Boni Yayi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils