JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
dimanche , octobre 24 2021

« Je me retire du parti » : Céphise Beo Aguiar claque la porte du Moele-Bénin

Céphise Beo Aguiar

Céphise Beo Aguiar a tourné dos à ses compagnons du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin). Il a notifié sa démission au secrétariat administratif à travers une lettre.

Un bras droit opérationnel de moins pour Moele-Bénin. Céphise Beo Aguiar qui avait occupé le poste de Secrétaire général, en a renoncé. Sa lettre de démission signée le 13 juillet dernier est déposée au secrétariat administratif ce jour. Pour raison de « dysfonctionnements » qu’il a déplorés, « je remercie chacun pour les expériences vécues et me retire du parti », a écrit Céphise Beo Aguiar dernièrement suspendu du Mouvement pour « fautes graves ».

LIRE AUSSI Moele-Bénin : Edmond Ayindé démissionne

Revenant sur cette suspension décidée le 13 juin 2021, l’ex Secrétaire général qualifie de « fallacieux » le motif présenté par les responsables du parti en prenant cette décision. En effet, les fautes graves dont est accusé Céphise Beo Aguiar résulteraient de la nomination d’un militant au poste de préfet de département.

« Le fallacieux motif qui a consisté à dire que la suspension est consécutive à la nomination d’un militant du parti est un mensonge public, une diffamation », a clarifié le SG Aguiar.

A ce propos, « il n’existe ni avant, ni après la nomination du militant au poste de préfet de département, aucun acte dénonçant cette promotion. La démarche des intéressés dénonce plutôt une gestion sans concertation du parti où les responsables sont régulièrement mis devant le fait accompli, contrairement aux dispositions des textes du parti », a avancé le démissionnaire dans sa lettre consultée par La Primeur.

LIRE AUSSI POLITIQUE: MOELE-Bénin, l’inexpérience plombe le parti

Ceci étant, la décision de le suspendre du parti de Jacques Ayadji n’a pas, selon lui, un autre nom : « abus d’autorité ».

Par LME

À propos laprimeur

Check Also

Au Nigéria, Boni Yayi et Olusegun Obasanjo parlent de l’Afrique

De gauche à droite, l’ex président nigérian, Olusegun Obasanjo et l’ex président béninois Boni Yayi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils