JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , juillet 28 2021

Criet – Affaire 39 ha: malaise de Barnabé Dassigli en pleine audience

Barnabé Dassigli, ancien ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale

Barnabé Dassigli, l’ancien ministre béninois de la décentralisation, a eu un malaise en pleine déposition à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) ce mardi 13 juillet 2021.

Les nouvelles venant de la Criet ne sont pas gaies.  Alors qu’il était écouté par la Criet dans l’affaire 39 ha à Abomey-Calavi, ce mardi, Barnabé Dassigli a eu un malaise. Selon les informations de Banouto, l’ancien ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale a été conduit de ce fait à la salle d’attente. L’audience en cours a dû être suspendue afin de permettre son évacuation en urgence à l’hôpital.

LIRE AUSSI Affaire 39ha à Abomey-Calavi : Georges Baba et co-accusés voient leur dossier renvoyé à la Criet

Barnabé Dassigli est cité dans le gros scandale foncier qui occupe l’actualité nationale depuis plusieurs semaines. Une pléthore de personnes est déjà en prison dont l’ancien maire Georges Bada et ses co-accusés. Ils sont inculpés d’« abus de fonction, escroquerie et association de malfaiteurs ».

LIRE AUSSI Pollution sonore à Cotonou : sale temps pour un promoteur de bar et son DJ devant la justice

Lors du dernier procès, l’ancien maire de la commune d’Abomey-Calavi a déclaré avoir agi sous l’ordre de la hiérarchie. D’où la convocation pour ce mardi, de l’ancien ministre Dassigli et du préfet Jean-Claude Codjia. Ce dernier a d’ailleurs été écouté par la Cour avant que ne se produise l’incidence.

Par LME

À propos laprimeur

Check Also

ASSEMBLEE NATIONALE, FRANCOIS ABIOLA EN PASSE DE REJOINDRE LE CONSEIL ELECTORAL

C’est la toute première session extraordinaire de l’Assemblée nationale, elle s’est déjà ouverte. Une ouverture …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils