JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , juillet 28 2021

Performances économiques, le Bénin en vague no limit

ROMUALD WADAGNI, MINISTRE D’ETAT CHARGE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

Le Bénin se fait une place de plus en plus affirmée dans le concert des nations au savoir-faire économique certain. Les institutions et organismes le remarquent l’expriment à tour de rôle et ceci par des distinctions qui tombent successivement. La dernière en date (deux distinctions) vient de Global capital bond awards.

Les autorités béninoises se sont concentrées à assainir les politiques et pratiques économiques du pays. Des régis au trésor public en passant par les marchés c’est un vent de sagesse et de performance qui a soufflé sur les finances publiques. Tout le premier mandat durant, la rupture a fait de la transformation du management économique un credo.  C’est même une obstination qui a surpris certains béninois et en première ligne l’opposition.

LIRE AUSSI: Lutte contre la Covid-19 : l’UE octroie 30,5 milliards à l’Etat béninois

Si le premier quinquennat avait déjà enregistré plusieurs distinctions et des mentions plutôt encourageantes de la part des structures et institutions diverses, le second mandat de Patrice Talon s’annonce encore meilleur en la matière.  Pour s’en persuader il faut juste jeter un coup d’œil sur la nouvelle ossature gouvernementale. Une ossature ambitieuse qui ne laisse aucun doute sur l’orientation stratégique et les priorités du président de la République.

Ce sont désormais deux ministres d’Etat et qui comme par hasard se côtoient. L’un concentré (Abdoulaye Bio Tchané) désormais à se dévouer à la planification et au développement ainsi qu’à a coordination de l’action gouvernementale. L’autre (Romuald Wadagni), lâché sur ses chantiers de prédilection en roue libre à la recherche des financements et ressources à mobiliser. Le premier gouvernement de la rupture en ce deuxième mandat est à n’en point douter, une machine de développement avec pour socles et puissances : la performance économique, dynamisme dans les méthodes de recherche et mobilisation des ressources.   

Global capital bond awards 2021 confirmation d’un Bénin maître en économie et finance

 A cette édition de Global capital bond awards le Bénin s’en sort avec 2 distinctions. Des mérites reconnus au pays pour ses performances dans la gestion de la dette publique et le niveau technique de ses opérations sur les marchés internationaux. D’abord Emerging Market Bonds. Dans cette catégorie le Bénin et le ministère des finances  ont été distingués spécifiquement pour le prix ‘’Most Impressive African Issuer à la 3e place. Le Bénin fini 2e au Most Impressive African Funding Official. En gros Cotonou se classe 3e après Rabat et le Caire.

Le « Global capital bond awards » est l’une des cérémonies de récompenses les plus cotées du marché international des obligations. Global capital vise avec le prix à refléter au mieux l’opinion de tous les participants du marché en distinguant les meilleurs acteurs des marchés financiers internationaux.

Chaque année, les investisseurs, les banques d’affaires, les émetteurs et autres sont interrogés par  Global capital via un mécanisme de vote, sur les institutions et personnalités qui se sont les plus distinguées lors des interactions sur les marchés financiers internationaux. Quatre grandes catégories de récompenses, avec chacune plusieurs prix, sont proposées dans ce cadre, à savoir : « Supranational, sovereign and agency bonds », « Financial institution bonds, « Corporate bonds » et « Emerging market bonds ».

À propos admin

Check Also

ASSEMBLEE NATIONALE, FRANCOIS ABIOLA EN PASSE DE REJOINDRE LE CONSEIL ELECTORAL

C’est la toute première session extraordinaire de l’Assemblée nationale, elle s’est déjà ouverte. Une ouverture …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils