JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , juillet 28 2021

Bénin-Nigéria, l’heure du dégel des relations ?

Le Nigéria change la tête de sa représentation diplomatique au Bénin. Le ‘’malheureux’’ Emmanuel Kayodé Oguntuasé est parti. Lui qui aura vécu toutes les tempêtes d’une relation historique devenue tendue avec la longue et triste fermeture unilatérale des frontières du géant de l’Est.

Le départ de Emmanuel Kayodé Oguntuasé est acté par le président Nigérian. Son remplaçant a même pris ce mardi ses lettres de créance en attendant de les présenter très prochainement au président Béninois. Le départ de l’ancien ambassadeur du Nigéria au Bénin ouvre la voie aux paris les fous sur les perspectives des relations entre Abuja et Porto-Novo. En attendant, il est possible de supputer sur une reprise de flamme, un retour des amours perdues entre les deux pays. Et surtout que ce changement d’ambassadeur survient au lendemain du sommet des chefs d’Etat de la CEDEAO tenu à Accra. A cette rencontre le président Béninois a repris contact avec plusieurs de ses homologues. Une première depuis sa réélection à la tête de son pays. Effet des contacts renoués est-on tenté de déduire.

                Dans le froid qui a caractérisé les relations bénino-nigérianes depuis bientôt deux ans, Porto-Novo a su jouer la carte de l’apaisement. Le Bénin a fait l’offensive des coulisses saisissant chaque occasion des rencontres multilatérales. Est-ce l’aboutissement de ses efforts en silence et en arrière-plan ? Nul ne saurait répondre. Une chose est cependant certaine, la communauté ouest-africaine et même internationale va scruter de près les premiers pas du remplaçant de Emmanuel Kayodé Oguntuasé. Son parcours ne sera pas en reste car de toute évidence la qualité des relations nouvelles dont rêvent les nigérians et les béninois seront tributaires de ses expériences, de sa maitrise de la diplomatie en général mais surtout des contours spécifiques de l’histoire de la diplomatie bénino-nigériane.

Un général ambassadeur, priorité à la sécurité ?

Tukur Yusuf Buratai, c’est l’option de Muhammadu Buhari pour piloter la diplomatie nigériane au Bénin. Le nouvel ambassadeur est général de l’armée et a été chef d’Etat-major général des forces armées de la République fédérale nigériane. Son choix est sans doute une option visant à redonner de la vigueur, du punch à cette relation qui s’essouffle et qui peine à rapprocher les deux voisins habitués pourtant à se chuchoter l’un à l’oreille de l’autre l’épopée d’une fraternité connue de tout le monde entier.

L’ex-chef d’Etat-major Tukur Yusuf Buratai, nouvel ambassadeur du Nigeria près le Bénin c’est aussi une possible option du voisin de l’Est de prioriser les enjeux sécuritaires entre les deux pays. Ce qui cadre d’ailleurs avec les grandes résolution de la dernière rencontre à Accra des chefs d’Etat de la CEDEAO. Entre les deux pays, le besoin de se pencher sur le sujet est grand. Leur  longue et poreuse frontière enregistre des mouvements parfois signalés comme étant ceux des terroristes. Le Nigéria a besoin avec son voisin de maitriser cette mobilité parfois suspecte. Quand à Porto Novo depuis peu assez de publications des médias étrangers et d’autres acteurs étrangers alertent sur les risques terroristes qui pèseraient sur le Nord. Des relations qui s’intéressent au sujet ne seraient que bienvenues. En bon général, Tukur Yusuf Buratai devrait pouvoir réussir à vivifier l’axe Abuja-Porto-Novo et mettre au-devant des préoccupations, la sécurité.  

À propos laprimeur

Check Also

ASSEMBLEE NATIONALE, FRANCOIS ABIOLA EN PASSE DE REJOINDRE LE CONSEIL ELECTORAL

C’est la toute première session extraordinaire de l’Assemblée nationale, elle s’est déjà ouverte. Une ouverture …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils