JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
jeudi , janvier 27 2022

BEPC SESSION DE JUIN 2021: Un taux de participation en régression de 02,32% par rapport à 2020

Kouaro Yves Chabi, Ministre de l’enseignement secondaire

Ce lundi 14 juin 2021, les candidats à l’examen du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) composent sur l’ensemble du territoire national. Au total, 145 934 élèves sont attendus dans les 234 centres aménagés pour la circonstance. Dans son message en prélude au lancement de cet examen, le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Kouaro Yves Chabi a justifié la régression du taux de participation par rapport à l’année passée.

L’examen du BEPC 2021 est là. A l’assaut de ce diplôme scolaire donnant accès au second cycle de l’enseignement secondaire, plus de cent mille candidats devront restituer dès ce lundi leurs acquis après environ neuf mois de préparation. Contrairement à l’année 2020, l’effectif des candidats inscrits pour composer est en baisse de 02,32%. Autrement, en 2021, 145 934 prennent part aux épreuves contre un total de 149 398 l’année dernière. Une différence de 3 464 candidats qui, selon le ministre de tutelle, peut s’expliquer.

« Ce pourcentage se justifie par une stabilisation progressive du flux de l’effectif, une limitation des candidatures inopportunes, parfois imméritées, voire fantaisistes que permet dorénavant la plateforme EducMaster. A cela s’ajoute, le taux de réussite relativement important de 51,19% de l’année dernière», explique, le ministre Kouaro Yves Chabi. Il souligne notamment la politique du gouvernement de Patrice Talon ayant permis de garantir des années scolaires sans perturbation, ce depuis quelques années déjà. Politique qui a contribué également, ajouté-t-il, à insuffler un nouvel état d’esprit chez les candidats et, donc, une nouvelle dynamique qui a mis fin au niveau des lycées et collèges, à «une scolarité déboussolée ».

« Cela est plutôt bon signe », renchérit le ministre dans son message. A noter que pour le déroulement du BEPC, 234 centres sont apprêtés pour accueillir les candidats. C’est aussi selon Kouaro Yves Chabi, le reflet de la stabilité retrouvée. Pour prouver, il rapproche le nombre de centres retenus pour 2021 à celui de l’année passée qui était de 233. Remerciant tous les acteurs impliqués dans l’organisation, le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle rassure de ce que toutes les dispositions sont prises pour un bon déroulement de l’examen. Conseils pratiques à l’appui, il souhaite bon courage et plein succès aux 69 342 candidats de sexe féminin et aux 76 592 de sexe masculin.

À propos admin

Check Also

Houessou Adri Bovis Jean-Léon : le jeune béninois qui imprime une nouvelle dynamique au secteur du transport

  La force d’un pays repose essentiellement  sur le dynamisme de la jeune génération à faire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils