JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
jeudi , octobre 21 2021

PRESIDENTIELLE DU DIMANCHE 11 AVRIL 2021La Céna fait le point d’un scrutin relativement apaisé


Le dimanche 11 avril 2021, les citoyens béninois étaient aux urnes pour élire leur prochain président, successeur de Patrice Talon. Au soir du scrutin du premier tour de l’élection présidentielle, la Commission électorale nationale autonome (Céna) a fait le bilan de la journée électorale. Au total, tout s’était bien déroulé à part quelques ratés soulignés par le président Emmanuel Tiando. 

EMMANUL TIANDO, PRESIDENT E LA CENA


La Céna vient une fois encore d’accomplir une autre phase importante d’une mission délicate. Dans une atmosphère calme et sereine, l’institution a réussi l’organisation de l’élection présidentielle de 2021 qui, compte tenu du contexte préélectoral qui a prévalu, n’était pas gagnée d’avance. Il y a donc eu plus de peur que de mal. En effet, dans un souci d’informer l’opinion publique et pour question de transparence, les responsables de la Commission ayant à leur tête le président Emmanuel Tiando, ont fait le point du déroulement des opérations de vote, dans la soirée d’hier. Pour le président, le défi lancé en amont à la Céna était d’abord celui du déploiement et de la répartition du matériel électoral dans les différents arrondissements du pays.

« À l’issue des opérations de vote d’aujourd’hui, je puis vous assurer que grâce au concours des forces de sécurité publique et de défense, la Céna a pu déployer le matériel électoral dans toutes les communes de notre pays sauf dans la commune de Tchaourou», a-t-il précisé avant de poursuivre montrant que le déploiement du matériel visait à permettre aux citoyens de voter convenablement. Quand au déroulement global du scrutin, c’était dans le calme et la sérénité. Pareil pour le vote des béninois à l’extérieur, tenu dans des conditions acceptables. Il n’y a donc pas eu d’incidents majeurs à part les quelques uns qui n’ont pas profondément entaché le vote, fait remarquer Emmanuel Tiando. Il a aussi notifié que dans la majorité des postes de vote, le scrutin a démarré à l’heure indiquée, 7h du matin.

« Les opérations de vote n’ont pas connu un retard important même dans les endroits de la partie septentrionale de notre pays». En dehors de cette première observation faite, la Céna a constaté également la non tenue du scrutin dans quelques arrondissements.

LIRE AUSSI Présidentielle 2021 à Klouékanmè :Le Maire Dieudonné Gbédjékan vote et donne un bel exemple


Le vote non tenu dans 16 arrondissements au total 


Les électeurs de seize (16) arrondissements du Bénin n’ont pas pu exprimer leur droit de vote. Les raisons évoquées par la Commission électorale nationale autonome sont variées. « Il s’agit d’abord de la commune de Tchaourou où, malgré toutes les dispositions que nous avons prises pour permettre la répartition du matériel électoral, les opérations de vote n’ont pas pu se dérouler parce que justement, ce matériel électoral n’a pas pu être réparti dans les arrondissements en raison des difficultés d’accessibilité de la commune de Tchaourou, notamment l’arrondissement central où était entreposé le matériel électoral», fait état le président.

LIRE AUSSI Bénin/ Présidentielle du 11 Avril :La Plateforme électorale livre des données sur le déroulement du scrutin

En dépit des multiples efforts pour satisfaire cette commune, la Céna dit n’avoir pas eu la possibilité, les conditions n’étant pas réunies pour que l’élection y ait lieu. Mis à part Tchaourou, quatre arrondissements de la commune de Bantè, deux de Savè n’ont pas voté pour les raisons d’absence des membres de poste de vote. Pareil dans la région de Parakou, notamment le premier arrondissement et dans un poste de vote de Pèrèrè. « Au total, nous avons eu 16 arrondissements sur 546 dans notre pays où le vote n’a pas pu se tenir >>, précise le numéro 1 de la Céna.


Les premières tendances devront attendre 


Les résultats provisoires ne sont pas encore prêts. Il va falloir attendre encore un peu pour que la Céna puisse faire les travaux nécessaires. Certes, c’est légitime de chercher à connaître le visage de l’élection. « Mais je voudrais vous dire que nous ne sommes pas à l’heure actuelle en mesure de donner ce taux de participation puisque le code électoral exige que les Coordonnateurs apportent la feuille de compilation avant que nous ne puissions procéder à la compilation générale qui nous permettra d’avoir le taux de participation», a rappelé le président. C’est dit donc que les taux de participation et les résultats du scrutin présidentiel du 11 avril 2021 viendront après.

LIRE AUSSI PRESIDENTIELLE 2021: La coordination de campagne communale UP synergise les forces d’Allada autour de Talon-Talata

« Nous venons de finir les opérations de vote. Nous n’avons pas encore tous les résultats. Nous n’avons pour l’instant que trois arrondissements. Par conséquent, nous ne pouvons pas à l’étape actuelle vous dire que nous vous donnons tel résultat. Le code électoral nous demande d’attendre que les Coordonnateurs d’arrondissement nous nous fasse parvenir eux-mêmes leur fiche de compilation».


Les mérites des acteurs impliqués reconnus


A tout seigneur, tout honneur. Pour leur implication d’une manière ou d’une autre dans le bon déroulement du scrutin présidentiel, le président Emmanuel Tiando a tenu à dire ses gratitudes aux différents acteurs. Il s’agit normalement des forces de défense et de sécurité qui ont permis d’acheminer le matériel électoral à temps malgré les obstacles érigés sur les axes routiers. Remerciements également adressés aux observateurs internationaux déployés au Bénin pour soutenir le pays et veiller au bon déroulement du vote. C’est le cas  des membres du Resao, organisation regroupant toutes les commissions électorales de la CEDEAO, dont la présence a été saluée.

LIRE AUSSI SCRUTIN DU 11 AVRIL : Mariam Talata lance un appel au peuple béninois après son vote

« Le fait que cette journée ce soit déroulée dans une ambiance calme traduit bien ce que nous sommes au Bénin, c’est-à-dire un pays de paix», se réjouit le président de la Céna. Un merci spécial aux professionnels des médias aussi pour leur mission de relai. Au peuple béninois, le président Tiando a décerné son satisfecit pour avoir écouté l’appel à la paix, à la discipline, à l’ordre et au respect des gestes barrières. Plus de  vigilance, c’est ce qu’il demande encore aux citoyens béninois.

Emmanuel M. LOCONON 

À propos admin

Check Also

Au Nigéria, Boni Yayi et Olusegun Obasanjo parlent de l’Afrique

De gauche à droite, l’ex président nigérian, Olusegun Obasanjo et l’ex président béninois Boni Yayi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils