JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
vendredi , juin 25 2021

Bénin – Tension préélectorale: Tofâ 2021 avait pourtant prévenu. Vers l’ébranlement prémonitoire ?

Des signes avant-coureurs des révélations faites par Bénin Tofâ 2021 semblent lui donner raison. La consultation du samedi 05 décembre 2020 prédit une année prospère mais, sur le plan politique, annonce un ébranlement du pouvoir en place à partir d’une situation insignifiante.

Il y a exactement trois mois. La prédiction a été faite et progressivement, plusieurs indices  le confortent dans ses révélations sur la couleur que prendrait l’année 2021 pour le peuple béninois. Bénin Tofâ 2021 présageait en décembre passé une nouvelle année prospère grâce à  la contribution de la femme. Cependant il y avait pourtant un aspect capital à ne pas occulter quant à ce qui allait se passer sur le plan politique.

En effet, dans le rapport de consultation, il se révèle selon le signe ‘’Samèdji’’ que le peuple serait sujet d’une instabilité politique qui pourrait se solder par l’ébranlement du pouvoir central. « La puissance occulte par laquelle le régime s’est installé, précisait l’oracle, par cette même puissance, il sera défait; un insignifiant de courte taille mettra en mal et va ébranler le pouvoir en place ; le pouvoir en place couve des œufs pourris, bientôt tout sera mis à nu ».

De quel insignifiant parlait le Fâ ? Il n’est pas encore trop tard. En tout cas, à la vue de la situation actuelle que traverse le pays en cette veille de l’élection présidentielle, avec plusieurs  interpellations suite à des révélations et menaces toutes aussi graves, il y a lieu de se demander s’il ne s’agirait pas là de ce qu’entendait la prédiction. En 2021, une place de choix est donnée à la femme dans cette prospérité annoncée par le Fâ. Il est plausible de faire un rapprochement avec les derniers événements politiques.

Mieux, la suite de la prémonition, même s’il y a été  précisé qu’il y aura plus de peur que de mal, laisse à croire que le plus grave arrive. « Une situation de conflit judiciaire va se transformer en carnage, un juge de renom sera assassiné de sang-froid », avertissait Tofâ 2021 qui assure tout de même que les vénérateurs de la Reine Mère auront « la lourde tâche de sauver le pays ».

Le chauve sauveur

La consultation du Bénin Tofâ 2021 a révélé un signe principal ’Samèdji’’ et deux signes secondaires, ‘’Foulètè’’ et ‘’Troukpin-sa’’. Selon le rapport de ‘’Hwendo Mag’’, l’espoir d’un dénouement de crise est permis mais avec quelques conditions. « Fâ annonce que seul celui qui a mis le pays dans le gouffre a la possibilité de le sortir du gouffre.

Nos souffrances finiront aux mains de celui qui nous l’a engendrées », avait suggéré le signe principal, renchéri par le signe tertiaire qui décrit le type de personne qui pourrait déclencher la prospérité commune. ’Troukpin-sa’’ révèle « le bonheur pour le peuple mais, insiste le Fâ, ce bonheur est dans les mains d’une personne de grande taille, chauve ou avec de rares cheveux à l’image du charognard ».

Par Emmanuel M. LOCONON

Dans le flux

À propos laprimeur

Check Also

Bénin-Nigéria, l’heure du dégel des relations ?

Le Nigéria change la tête de sa représentation diplomatique au Bénin. Le ‘’malheureux’’ Emmanuel Kayodé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils