JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
vendredi , juin 25 2021

Matéri : lapidé et brûlé vif, un présumé voleur rend l’âme

Les faits se déroulent au Bénin, dans une localité de la commune de Matéri. Un présumé voleur de moto a rendu l’âme ce mardi 02 mars 2021 des suites d’une sentence populaire.

Triste fin pour le fils de l’homme. Accusé de vol de moto, un homme a malheureusement subi la vindicte populaire à Tantéga dans la commune de Matéri. Selon les informations de ABP, le présumé voleur a été lapidé avant d’être brulé vif. Blessé et couché au milieu de la foule à l’arrivée du chef d’arrondissement de Tantéga,  Dourika Tango et du commissaire, il n’a pu être sauvé.

«Le temps de se frayer un passage dans la foule, le commissaire et moi, et le récupérer, il a été achevé d’un coup de cailloux venu de la foule et ensuite brûlé », a expliqué l’élu local au média, qui précise que le propriétaire de la moto qui était sur le point d’être volée n’a pas encore été identifié.

Cette situation renvoie les souvenirs vers un passé pas très lointain où la vindicte populaire était à la mode au Bénin. En août 2018, un jeune homme a été ainsi brûlé vif à Sèmè-Kpodji, dans l’arrondissement d’Agblangandan. Il avait été accusé d’avoir volé une moto.

Par Emmanuel M. LOCONON

Dans le flux

À propos laprimeur

Check Also

l'imam LIGALY Youssouf, Vice-président du Creuset du Dialogue inter-religieux

Dialogue inter religieux, le président du parlement renouvèle son engagement

Le dialogue inter religieux au coeur des echanges au cabinet du président Louis G. Vlavonou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils