JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
dimanche , octobre 24 2021

Avantages du microcrédit Alafia : Les femmes d’Agbodjèdo et environs sensibilisées

Elles sont devenues depuis ce matin du vendredi 19 février 2021, les apôtres de l’évangile du microcrédit Alafia.  Hier sous informées, mal informées ou ignorantes de ce  nouveau joyau né de la famille des microcrédits il y a quatre mois, elles  ont, à travers la sensibilisation faite  par Madame la ministre des affaires sociales, Véronique Tognifodé corroborée par celles des agents du Fond National de la Microfinance, saisi les méandres et promis d’être le relai fiable.

LIRE AUSSI Drame : Un pasteur retrouvé mort à Zogbodomè

Mais avant de  jouer ce rôle, elles se  doivent  de réaliser la démarche de la pédagogie par l’exemple. 30.000fcfa, 50.000 fcfa, 100.000fcfa pour s’autonomiser, ces femmes sont disposées et disponibles pour l’aventure de la sortie de précarité. « J’ai vu qu’elles étaient très  impressionnées par les informations », a laissé  entendre la ministre des affaires sociales avant de lancer un appel à celles qui n’ont pas fait le déplacement de Agbodjèdo : « Il y a un numéro vert  qu’on peut appeler gratuitement à tout moment, le 7320 pour  avoir des informations et également   faire des dénonciations s’il y avait d’arnaque. On peut appeler ce numéro dans les  langues locales également pour s’enquérir de comment on peut obtenir le microcrédit Alafia? … qui est vraiment un instrument de lutte contre la pauvreté  et que le gouvernement du Président Patrice Talon a mis en place  pour aider véritablement les couches vulnérables à s’en sortir ».

LIRE AUSSI « Le parrainage ne doit pas être un mécanisme pour vider l’élection présidentielle de sa substance démocratique », Me Kato Atita

Pour  Franck Dandjinou, le Directeur des opérations du FNM, le microcrédit Alafia est la forme rénovée de l’ancienne approche de microcrédit. « L’approche constitue à envoyer les crédits par le canal de leur portable mobile money….pour recevoir le crédit et  rembourser. Comme on est dans le digital, il faut être vigilant parce qu’il y a  les anarqueurs qui sont malheureusement aux aguets. Il y a donc le dispoitif mis en  place et l’éducation financière qui sont renforcés.  Avant de mettre en place le crédit, il y a tout un travail.

La première chose qu’il faut retenir,  le FNM ou l’Etat ne met pas directement en place le crédit. On passe par les institutions de microfinances qui sont sélectionnées, formées avec qui  on signe une convention. Le point de départ,  c’est l’identification. Il faut savoir si on donne de l’argent à quelqu’un il faut pouvoir l’identifier. C’était une faiblesse de l’ancienne approche parce qu’on regroupait les dames  et on leur envoyait des crédits. On n’était pas sûr que toutes celles qui ont été déclarées, ont reçu le crédit. Avec le canal digital, on sait à qui très bien on envoie le crédit puis qu’il y a une identification au niveau des structures de micro finances et une autre identification au niveau des GSM ».

LIRE AUSSI Algérie : Le Président dissout le Parlement

Rappelons que c’était une aubaine pour la ministre de mettre un accent particulier sur le social fait par le gouvernement du Président Patrice Talon. Dans la sensibilisation, elle a abordé les avantages du projet ARCH.

Bienvenue AGBASSAGAN

Dans le flux

À propos laprimeur

Check Also

Bénin – Code des personnes et de la famille : 2 articles jugés contraires à la constitution

Le présidium de la Cour constitutionnelle, Ph. CC La Cour constitutionnelle du Bénin a déclaré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils