JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
lundi , octobre 18 2021

Environnement, Hygiène et Santé : Le CIFRED/UAC libère une vingtaine d’étudiants prêts pour renforcer la compétence disponible

L’Institut de Géographie et Aménagement du Territoire et de l’Environnement (Igate) a organisé ce mercredi une cérémonie de sortie de la 1ère promotion de Licence en Environnement couplé de celle de la 3e promotion de Licence en Hygiène, Environnement et Santé du Centre Inter facultaire de Formation et de Recherche en Environnement pour le Développement durable (Cifred).

LIRE AUSSI Regain des cas de la Covid-19 dans le Mono : Le préfet Zinsou donne l’alerte

Ils sont au total une vingtaine d’étudiants en fin de formation envoyés désormais en mission pour la protection de l’environnement et la préservation de la santé. Désormais, ces étudiants lancés sur le marché professionnel ont pour défis de travailler à l’hygiène et à l’assainissement de base. Mais avant, il aura fallu de durs labeurs ponctués de cours théoriques, de travaux pratiques et d’une quinzaine de stages dans les unités industrielles et les services de l’environnement et de santé publique. Et au bout, les résultats parlent d’eux-mêmes : une mention très bien, 10 mentions Bien, 12 mentions assez bien.

« Vous avez pu relever les défis importants au niveau intellectuel et je reste convaincu que vous saurez donner le meilleur de vous-mêmes pour votre carrière professionnelle. Je vous invite à vous y atteler pour honorer brillamment Igate et Cifred », a adressé aux récipiendaires, le professeur Brice Tenté, directeur de ces établissements de l’UAC.

LIRE AUSSI Propagation de la Covid-19 au Bénin : Le ministre Hounkpatin exhorte au respect strict des gestes barrières

Dans le contexte sanitaire actuel, celui de la Covid-19, cette offre de formation arrive à point nommé pour répondre au manque de personnel qualifié en ce qui concerne l’hygiène et l’assainissement de base. « Aujourd’hui, le ministère de la santé a plus que jamais besoin de ceux qui sont formés dans ces formations. Et si vous n’aviez pas eu le courage et la détermination de faire ce travail, je pense que tout serait à repenser », a reconnu Prof. Marcel Djimon Zannou, 1er Vice-Recteur de l’Uac.

Dr Christian Johnson, Directeur adjoint du Cifred a expliqué qu’en concevant cette offre de formation que l’objectif est d’aborder avec une approche multidisciplinaire et multisectorielle les problèmes relatifs à l’environnement et à la santé.

LIRE AUSSI Covid-19 : le variant britannique désormais dans 86 pays

« La formation proposée se veut être une réponse aux défis actuels de déficit en ressources humaines qualifiées capables de répondre aux problèmes complexes liés à l’Environnement et à la Santé. Cette formation a été pensée pour donner aux apprenants des bases fondamentales en sciences de l’environnement dans une approche multidisciplinaire et multisectorielle. Sur cette fondation, plusieurs enseignements de spécialité viennent enrichir cette formation : Eau, Hygiène et Assainissement, Hygiène Hospitalière, Gestion des déchets et les fondamentaux en santé publique », a martelé Christian Johnson.

Par Jephté HOUNNAGNI

Dans le flux

À propos laprimeur

Check Also

Accès des Personnes Handicapées aux méthodes modernes de contraception/PF:Un univers fait de multiples actions pour peu de résultats

Si plusieurs actions majeures sont menées pour permettre aux populations d’avoir accès aux services de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils