JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
lundi , octobre 18 2021

Bénin : avec « une balle dans le thorax », Ganiou Soglo pourrait être évacué

Fils de l’ex président Nicéphore Soglo et ancien ministre béninois, Galiou Soglo a été victime d’une agression dans la soirée du vendredi 5 février 2021. A travers un entretien accordé à TV5 Monde, le candidat à la présidentielle d’avril prochain revient sur certains détails de la situation.

Ce n’est pas encore la pleine forme chez lui après l’attaque. L’ex-ministre Galiou Soglo a donné de la voix suite à l’agression qu’il a subie alors qu’il se rendait dans sa ferme à Kpanrou, dans la commune d’Abomey-Calavi.  

« J’ai une balle dans le thorax qui est proche de mon cœur ; donc je ne peux pas dire que je suis en pleine forme. J’ai plusieurs côtes qui ont été fêlées, mais je suis en vie. Je n’ai rien vu. J’ai juste entendu les vitres exploser et à un moment donné, j’ai réalisé que j’étais touché. Quand on est attaqué, ça se passe en une fraction de seconde et vous n’avez pas le temps de réaliser…», a-t-il confié à TV5 Monde en ajoutant ne vouloir indexer personne.

De ce fait, la possibilité de suivre des soins appropriés hors du territoire national est envisagée par le fils de l’ancien chef d’Etat Soglo. Il se pourrait qu’une évacuation sanitaire intervienne donc pour que Galiou Soglo puisse se rétablir entièrement. « Je vais aller me soigner et s’il plaît à Dieu et aux mânes de nos ancêtres, je vais rentrer très rapidement pour continuer à battre campagne », a-t-il déclaré.

Retour sur les faits

L’agression s’est produite le 5 février 2021 aux environs de 20h selon une note du procureur de la République près le tribunal de première instance de Calavi. L’ancien ministre de Boni Yayi était véhiculé par son chauffeur en direction de sa ferme sise à Abomey-Calavi. Tombés dans une embuscade, ils ont pu s’en soustraire mais l’ancien parlementaire a été malheureusement touché par les balles tirées par des individus non encore identifiés.

Cette situation a suscité de vives émotions au sein des acteurs politiques et de l’opinion publique. Chacun, à sa manière, a témoigné son soutien vis-à-vis de Galiou Soglo. Ce dernier a reçu la visite de plusieurs personnalités dont celle de son père et de l’ancien président Boni Yayi.  Rappelons qu’une enquête a été ouverte pour élucider l’affaire et situer les responsabilités.

Par LME

Dans le flux

À propos laprimeur

Check Also

Emploi international : la SImAU recrute pour plusieurs profils

La Société Immobilière et d’Aménagement Urbain (SImAU) lance un recrutement international dans le cadre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils