JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
samedi , juin 12 2021

André Onana à propos de sa suspension pour dopage : « J’ai confondu un médicament avec une substance interdite par l’AMA »

L’Ajax Amsterdam a officiellement annoncé ce vendredi que son gardien André Onana (24 ans) a été suspendu pour un an par l’UEFA. Le camerounais a été testé positif à un produit dopant interdit par l’Agence mondiale anti dopage (Ama).

Après avoir précisé que le club et lui feront appel, le joueur a expliqué que son joueur a été victime d’une erreur humaine.

Lire l’intégralité de son intervention.

« Bonjour à tous. Je voulais juste vous faire savoir que l’Organe d’appel de l’UEFA m’a imposé une suspension immédiate de 12 mois pour avoir été testé positif lors d’un test d’anti dopage effectué en octobre 2020. Je veux juste préciser que tout ceci est le résultat d’une erreur humaine. J’ai confondu un médicament avec une substance interdite par l’AMA (l’agence mondiale anti dopage) pour une simple aspirine.

Le médicament a été prescrit à ma petite amie et je l’ai pris à tort pour une aspirine car l’emballage était presque identique, ce que je regrette profondément. Je dois dire que j’ai du respect pour l’Organe d’appel de l’UEFA, mais je ne suis pas d’accord avec sa décision sur cette question. Je pense que c’est excessif et disproportionné parce que l’UEFA a reconnu qu’il s’agissait d’une erreur accidentelle. Tout le monde sait que je mène une vie très saine, et depuis le début de ma carrière sportive, je me suis toujours fermement opposé à tout usage du dopage et condamné tout comportement antisportif.

J’ai 24 ans et ces dernières saisons, j’ai eu la chance de jouer presque toutes les minutes, à la fois pour l’Ajax et pour mon équipe nationale. J’ai été élu meilleur gardien des Pays-Bas de ces quatre dernières années et le meilleur gardien d’Afrique de ces trois dernières années. Je tiens à dire que je n’ai pas besoin de recourir au dopage pour améliorer ma carrière sportive. Je ferai donc appel de cette décision auprès du TAS afin de prouver mon innocence et laver mon nom. J’espère être de retour rapidement sur les terrains pour faire ce que ‘j’aime le plus et aider mes coéquipiers. Je voudrais remercier l’Ajax et la sélection nationale du Cameroun pour leur soutien et leur confiance ».

Par J.G

Dans le flux

À propos laprimeur

Check Also

Bénin – Présidentielle : des agents ‘’Sentinelles Covid-19’’ déployés dans les bureaux de vote ce dimanche

Dans le cadre du déroulement de l’élection présidentielle du dimanche 11 avril 2021 au Bénin, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils