JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
lundi , janvier 24 2022

Supposé soutien de la candidature de Rechya Madougou par un chef d’Etat étranger: le démenti formel de Irénée Agossa

Irénée Agossa a réagi aux propos à lui attribués par un journal de la place relativement à la situation actuelle au sein du parti ‘’Les Démocrates’’. Il apporte le démenti formel et réaffirme son engagement aux côtés des siens.

Faux ! Irénée Agossa n’a pas tenu des propos ni  à l’encontre de son parti ni contre la personne de Reckya Madougou. Selon les informations publiées par le média cité dans son démenti, le membre fondateur de ‘’Les Démocrates’’ serait contre le choix envisagé de prendre l’ancienne ministre béninoise  comme candidate au poste de président de la République du Bénin dans le cadre du scrutin électoral du 11 avril 2021.

« Je n’ai jamais accordé d’interview au journal Le Matinal et je n’ai jamais affirmé quoi que ce soit en ce qui concerne madame Reckya Madougou au Matinal. Je n’ai jamais parlé d’un chef d’Etat étranger qui soit en train d’apporter un soutien ou quoi que ce soit dans le processus de désignation du candidat au sein des démocrates », a clarifié Irénée Agossa.

A l’en croire, il s’agirait plutôt d’une « pure manipulation » des adversaires politiques dans un contexte où ‘’Les Démocrates’’ sont en pleine concertation pour désigner leur duo candidat à la présidentielle. « Le processus engagé au sein des démocrates doit pouvoir aboutir à la désignation du duo qui va représenter le parti au moment des élections prochaines. Mon souhait est que nous puissions avoir un dossier complet et faire en sorte que nous ne soyons pas absents à cette élection capitale qui permettra au parti de gagner à travers l’expression de la souveraineté du peuple », a-t-il rappelé tout en réaffirmant son engagement.

Par LME

Dans le flux

À propos laprimeur

Check Also

Sanction des Etats-Unis via la MCC : le Bénin, souverain, prend acte

Patrice Talon, président de la République du Bénin Les Etats-Unis ont annoncé, 14 décembre 2021, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils