JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
lundi , octobre 18 2021

Vice-présidence du Bénin : Mariam Chabi Talata Zime, le choix inattendu et équilibré

Le candidat Patrice Talon a choisi la vice-présidente de l’Assemblée nationale du Bénin pour être sa colistière à l’élection présidentielle du 11 avril 2021. Aux yeux de plusieurs béninois et même au sein de la mouvance, ce choix est tombé comme une grosse surprise que personne n’avait vraiment imaginée.

Sauf revirement, une femme battra campagne avec le président Patrice Talon lors de la présidentielle prochaine. Avec Mariam Chabi Talata Zime, il formera son duo pour déposer officiellement sa candidature à la Commission électorale nationale autonome, Céna dans quelques jours. A vrai dire, l’opinion nationale n’a pas su vite deviner ce choix stratégique qu’a opéré le numéro 1 du Bénin.

Selon les indiscrétions, deux figures très connues étaient déjà proches de ce poste pour se présenter au scrutin prochain. Mais face à la difficulté pour les deux partis Union Progressiste et le Bloc Républicain de dégager celui qui en est plus apte, le président a joué le jeu avec tact.

En effet, choisir la vice-présidente de l’Assemblée nationale, originaire du Nord du Bénin, est pour certains une stratégie politique vraiment méticuleuse. Quand on sait que l’équilibre régional en politique est une question cruciale au Bénin, il est donc clair que le casting du chef de l’Etat est bien pensé et de ce fait, personne ne se sentira écarté de la chose politique. En plus, il s’agit d’une femme et cela conforte les défenseurs acharnés de l’égalité genre dans leur position.

Si ce duo, Patrice Talon et Mariam Chabi Talata Zime, arrivait à être effectivement élu, ce sera une première fois dans l’histoire du Bénin pour une femme d’occuper cette haute fonction de l’Etat. Sans se tromper, on peut affirmer que ce choix bien calculé pèsera positivement dans le camp du chef de l’Etat, candidat à sa propre succession face à ses adversaires politiques qui se préparent eux aussi à aller à l’affront.

C’est un couple parfait de deux personnes rigoureuses dans leur gestion. Même si le numéro 2 du parlement n’est pas autant connu, elle a pourtant une expérience certaine sur le champ politique et est étiquetée dame déterminée.

Un parcours…

Native de Bembérèké (7 juillet 1963), l’honorable Mariam Chabi Talata épse Zimé Yérima fait carrière dans l’enseignement de la philosophie. Inspecteur pédagogique et mère de quatre enfants, elle a notamment été révélée à l’issue des législatives de 2019.

Entrée au parlement comme suppléante du ministre de l’intérieur, elle a connu une ascension rapide. Appelée à présent en tant que colistière du candidat Patrice Talon, sa tâche une fois élue, au-delà de tout, sera tout aussi lourde : prouver que les femmes sont vraiment capables à travers ses performances ou plonger dans l’incertitude la gent féminine dans son rêve de briguer un jour la magistrature suprême. Aux dernières nouvelles, dans sa sortie médiatique l’honorable Mariam Chabi Talata s’est dit surprise de cette désignation pour être la colistière de Patrice Talon. Elle attend donc confirmation.

Par Emmanuel M. LOCONON

Dans le flux

À propos laprimeur

Check Also

[Tribune] Bénin : ce qu’il faut revoir pour réussir la réforme du système partisan selon François Abiola

François Abiola, ancien vice-premier ministre sous le régime du président Boni Yayi Engagement militant, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils