JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
samedi , juin 12 2021

Abomey-Calavi : FUDA-C créée pour contribuer au développement communal

Membres de FUDA-C à l’issue du congrès

La salle du peuple de l’arrondissement de Godomey a abrité, dans la matinée du dimanche 24 janvier 2021, le congrès constitutif des Formes unies pour le développement d’Abomey-Calavi (FUDA-C). Venus des neuf arrondissements de la commune, les congressistes ont eu droit à la présentation des fondements de l’association avant de passer à l’élection des membres du bureau exécutif.

Jeunes, sages et notables, ils étaient nombreux à répondre présents au congrès de ce dimanche consacrant la mise en place officielle de la jeune association des Forces unies pour le développement d’Abomey-Calavi. Que ce soit Godomey, Akassato, Ouèdo, Calavi-centre, Hêvié, Zinvié, Togba, Glo et Kpanroun, tous ces neuf arrondissements de la commune se sont fait représenter en cette occasion marquée par plusieurs moments.

D’entrée, les membres du présidium ont d’abord été installés pour conduire les activités du congrès. Composé d’une présidente au nom de Solange O. Akpaka, d’un rapporteur, Elie Kokou Noumonvi et d’un modérateur, Claude Tingbé-Azalou, ce comité a procédé entre autres à la lecture des statuts et règlements de l’association sans oublier de présenter les postes à pourvoir lors de l’élection. Une étape préliminaire mais primordiale qui précède l’intervention de Samuel Gbégbédji en qualité de président du comité d’organisation, dont le discours a été non seulement ponctué de remerciements mais également d’engagement pour le rayonnement d’Abomey-Calavi. « Nous venons de franchir le premier grand pas, le plus difficile commence ce jour » a-t-il déclaré en remettant un accent particulier sur les objectifs poursuivis par FUDA-C.

En effet, née de l’initiative des fils et filles de toutes obédiences religieuses et politiques d’Abomey-Calavi, FUDA-C est une association apolitique qui se réserve cependant le droit de se prononcer sur tous les problèmes de la jeunesse communale ainsi que sur les questions politiques visant le développement. Au total, neuf objectifs sont assignés à ce creuset tant en ce qui concerne la conscientisation de la jeunesse, la réduction de la pauvreté, la formation à l’entrepreneuriat, la promotion des valeurs intellectuelles, la promotion des activités culturelles et sportives qu’en ce qui a rapport avec l’assainissement, la lutte contre les pandémies, la lutte pour le bien-être de tous et la culture de la fraternité.

C’est donc pour la concrétisation de ces différents objectifs que sont investis les membres du bureau exécutif élus à cet effet. La liste unique présentée lors de l’élection a été votée par acclamation. Samuel Gbégbédji prend la tête de cette instance et sera secondé dans son rôle par deux vice-présidents dont le premier est Expédit Bossa et le second Blaise Soglo. A tour de rôle, les membres du bureau présents parmi les 45 se sont présentés à l’assemblée en tenant un discours d’engagement et d’appel à l’unité pour mener à bien l’entreprise qui leur est confiée.

Exhortation à la tolérance

« Osons rêver grand afin de porter FUDA-C dans le concert des mouvements illuminés de notre cher et beau pays », a déclaré le président Samuel Gbégbédji qui promet faire de son mieux avec ses collaborateurs pour un mandat fructueux. Ainsi le levier est mis en marche mais le jeu ne pourra véritablement se jouer si les uns et les autres ne font pas preuve de tolérance. C’est d’ailleurs à cela que la présidente du présidium, Solange O. Akpaka exhorte l’assistance car, « sans la tolérance aucune association ne peut prospérer » a-t-elle martelé. Elle salue la qualité des membres du bureau avec qui, estime-t-elle, l’espoir est permis.


Les membres du bureau exécutif de l’association FUDA-C

Par Emmanuel M. LOCONON

Dans le flux

À propos laprimeur

Check Also

Agriculture : Phaz Compassion Bénin et Mercy Ships engagés au côté de la jeunesse béninoise

Les deux organisations non-gouvernementales, Phaz Compassion Bénin et Mercy Ships lancent une formation centrée sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils