JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
jeudi , octobre 21 2021

Niger : Quatre militaires tués dans une explosion

Soldats nigériens

Au Niger, quatre soldats ont été tués par une mine artisanale et huit autres blessés gravement actuellement en soins intensifs, après l’explosion d’un engin improvisé. Ils étaient en train de pourchasser des éléments de Boko Haram a indiqué un communiqué du ministère de la Défense.

Des éléments de Boko Haram avaient tenté d’attaquer une position militaire à Chetima Wongo, dans la région de Diffa au Lac Tchad dans la nuit du dimanche à lundi. Ils avaient été repoussés par l’armée. C’est lors de la poursuite après l’attaque que quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés dans l’explosion d’une mine artisanale dans le sud-est du pays proche du Nigeria où sévit le groupe djihadiste Boko Haram.

Dans son communiqué, le ministère de la défense précise que «le bilan côté ami est malheureusement de quatre morts et huit blessés graves». La zone où a eu lieu l’explosion est située dans une région frontalière où les incursions djihadistes sont fréquentes.

Une «vingtaine de véhicules lourdement armés» du groupe djihadiste nigérian Boko Haram avait attaqué ce même camp à Chetima Wongo le 7 mars 2020. A l’époque, 8 soldats avaient trouvé la mort dans cette attaque.

Par J. G

À propos laprimeur

Check Also

Royaume-Uni : des éleveurs de porcs manifestent contre la pénurie de bouchers

Au Royaume-Uni, des éleveurs de porcs ont manifesté  lundi dernier pour exiger le recrutement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils