JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mardi , septembre 21 2021

A peine la candidature annoncée de Patrice Talon : Le Lien national déjà engagé pour un « KO retentissant»

Le président Patrice Talon a officiellement annoncé sa candidature pour un second mandat le 15 janvier passé. Pour l’association Lien national (LN), il s’agit d’un événement important d’où la déclaration de presse de ce dimanche 17 janvier 2021 au chant d’oiseau de Cotonou.

Ils sont animés par un réel sentiment de joie mêlé de gratitude envers un homme dont ils sont admiratifs. Les membres de l’association Lien national, puisque c’est de ces anciens leaders étudiants qu’il s’agit, ont promptement réagi à la réponse donnée par le président Patrice Talon à leur appel insistant pour briguer un second mandat présidentiel. Réunis au chant d’oiseau de Cotonou ce dimanche, ils ont tenu à remercier le chef de l’Etat pour cette décision courageuse qu’il a prise. A cette occasion, c’est à la trésorière générale Charlotte Ogachoroun qu’a échu l’honneur de souhaiter la bienvenue à l’assistance. Moment propice pour elle de rappeler la genèse du mouvement.

En effet, il y a exactement sept mois, soit le 15 juin 2020, ibidem, le Lien national a été mis sur les fonts baptismaux avec pour mission imminente de se battre pour l’avènement de Talon II. Ainsi, il a été le premier mouvement associatif à avoir lancé un appel solennel au Chef de l’Etat Patrice Talon à briguer un second mandat à la tête du pays. A présent, le chantre de la rupture se montre favorable à cette doléance. Un choix raisonnable car pour la trésorière générale, les liés constituent une ‘’armée bien outillée’’ et avec leur machine déjà en place, ils promettent battre campagne pour un score très intéressant au soir du 11 avril.

LIRE AUSSI Patrice Talon confirme le « dilemme cornélien » pour la présidentielle de 2021

Dans sa déclaration, le président Smith Ahouandjinou estime que le oui de Patrice Talon est la preuve qu’il est à l’écoute de son peuple, lequel « ne veut pas perdre de sitôt un vaillant combattant, un bâtisseur, un guerrier, un homme de pédagogie, un rassembleur, un véritable artisan de développement à la tête de notre pays qui amorce la phase de ‘’Renaissance’’ dans la continuité de dynamique », a martelé le président du LN. Il exprime toute son admiration et celle de ses compagnons tout en renouvelant leur engagement à travailler pour un «K.O retentissant et sonnant dans les oreilles de sourds au soir du 11 avril 2021 ».

Une victoire qui selon lui est déjà assurée et l’heure est plutôt aux « préparatifs pour l’investiture ». Ils se disent pressés de découvrir la ‘’Renaissance’’ du Bénin dans la continuité de la dynamique. Pour cela, « notre engagement ne se limite pas dans les discours; un travail de fourni pour un retour triomphal à la marina se fait déjà sur le terrain et doit continuer », a rassuré Smith Ahouandjinou, président du Lien national.

Par Emmanuel M. LOCONON

LIRE AUSSI VIE ASSOCIATIATIVE: «Lien National » s’enracine dans l’Ouémé

LIRE AUSSI Patrice Talon officiellement candidat à un second mandat présidentiel

À propos laprimeur

Check Also

Femmes les plus influentes d’Afrique : Mariam Chabi Talata dans le top 100

Elles sont 100 femmes du continent noir. Identifiées par l’agence Avance Media, spécialisée dans les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils