JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mardi , septembre 21 2021

Patrice Talon confirme le « dilemme cornélien » pour la présidentielle de 2021

Patrice Talon

A l’étape d’Akpro-Missérété dans le cadre de sa tournée nationale, le président Patrice Talon a subtilement confirmé sa candidature pour la présidentielle de 2021.

« En 2021 j’aviserai », disait le président Patrice Talon quelques mois après son avènement. A présent, c’est fait. Sauf cataclysme, le chantre de la rupture sera dans la course pour l’élection présidentielle du 11 avril  2021. L’équivoque maintenue jusqu’ici vient ainsi d’être levée face aux populations d’Akpro-Missérété ce jeudi 14 janvier 2021. « Si nous avons construit 22 stades en un mandat, un mandat encore, c’est fini », a-t-il dit habilement.

LIRE AUSSI Bénin – Seconde phase de la tournée nationale : le périple d’officialisation du choix cornélien

« Un mandat encore ». A travers cette déclaration, il apparait donc clairement que le choix opéré par le chef de l’Etat est de se représenter pour un second mandat présidentiel. Et le rendez-vous donné depuis le 30 novembre passé se confirme puisque dans sa tournée à Ouinhi, Patrice Talon affirmait : «Je reviendrai début janvier et je vous parlerai de l’élection présidentielle de 2021. Si je serai candidat ou pas, je vous le dirai ».

LIRE AUSSI Candidat ou non en 2021 : Patrice Talon donne un rendez-vous aux béninois

Même si le ténor du nouveau départ a promis de faire ‘’le job’’ en un seul mandat, la présente décision est sans surprise pour nombre de béninois. Il se présageait déjà que le jeu électoral ne se jouera pas sans lui jusqu’à preuve du contraire.  Les partis et mouvements politiques qui demandaient avec insistance au locataire de la Marina de renouveler son bail  peuvent donc se réjouir en attendant la candidature officielle de leur leader et de son colistier.

LIRE AUSSI PROMESSE DE MANDAT UNIQUE: « Il faut qu’on se batte pour qu’il ne tienne pas parole », dixit l’honorable Sédami MEDEGAN

Bonne nouvelle certainement pour l’honorable députée à l’Assemblée nationale, Sédami Médégan qui, au cours d’une émission en juillet 2020, soutenait qu’ «il faut qu’on se batte pour qu’il [Patrice Talon, Ndlr] ne tienne pas parole ».

Par Emmanuel M. LOCONON

À propos laprimeur

Check Also

Femmes les plus influentes d’Afrique : Mariam Chabi Talata dans le top 100

Elles sont 100 femmes du continent noir. Identifiées par l’agence Avance Media, spécialisée dans les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils