JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
vendredi , juin 25 2021

Porto-Novo: Le président Vlavonou prie avec le Mccpp pour la paix au Bénin

Le Mouvement catholique des cadres et personnalités politiques du Bénin (Mccpp) a initié, dimanche 10 janvier 2021, une messe d’action de grâce à Dieu. La célébration eucharistique officiée par Monseigneur Aristide Gonsallo, Évêque de Porto-Novo a eu lieu à la cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée conception de la ville capitale.

Personnalités politiques et cadres, ils étaient nombreux à répondre présents à cette messe demandée par le Mccpp. Le président Louis Vlavonou y était fortement représenté avec entre autres le ministre Dona Jean-Claude Houssou, le préfet Joachim Apithy, le maire Charlemagne Yankoti, Me Jacques A. Migan, de Mathieu Ahouansou, directeur du cabinet du Président de l’Assemblée nationale du Bénin, sans oublier le Directeur du cabinet du Président de la Cour Suprême pour ne citer que ceux-là.

LIRE AUSSI Gestion du foncier: Le cadeau spécial du président Louis Vlavonou aux maires UP du Plateau

Venus de plusieurs bords, ces hommes politiques et cadres ont voulu à travers cette célébration, confier la nouvelle année à Dieu et prier pour la paix au Bénin. Le dimanche 10 janvier 2021 coïncide avec la solennité du baptême du Seigneur. Raison de plus pour œuvrer à suivre les pas du Christ baptisé afin que règnent la  paix et la concorde dans le monde. C’est d’ailleurs à cela que Monseigneur Aristide Gonsallo exhorte les uns et les autres dans sa prédication.

LIRE AUSSI PROMESSE DE MANDAT UNIQUE: « Il faut qu’on se batte pour qu’il ne tienne pas parole », dixit l’honorable Sédami MEDEGAN

Tout en implorant la miséricorde de Dieu sur le pays et remerciant les organisateurs, il invite les fidèles à cultiver la paix de surcroît en cette année qui sera essentiellement marquée par l’élection présidentielle. Symboliquement, des cierges ont été portés à l’autel en signe d’offrande de toute la nation et ses institutions. A l’issue de la messe, les personnalités ont exprimé leur satisfaction d’y avoir participé.

Des prières entendues

A en croire le ministre Dona Jean-Claude Houssou, ce fut une occasion de réunir toutes les intentions de prière pour faire en sorte que la paix soit au rendez-vous de l’élection présidentielle à venir. « Chacun de nous a vu la beauté de la cérémonie et les leçons qu’on peut en tirer qui sont d’ailleurs à la hauteur de ce que nous attendons. De toutes les façons, le Seigneur a entendu nos prières et il va les exhausser », s’est-il rassuré.

LIRE AUSSI Location d’immeubles au Bénin: voici ce qui revient désormais aux démarcheurs

Maire de Porto-Novo, Charlemagne Yankoty apprécie également l’importance de cette initiative qui, en plus d’être un honneur, est une grâce surtout en cette période où le Bénin s’apprête à changer de dirigeant. Se basant sur l’homélie du père célébrant, M. Mathieu Ahouansou estime quant à lui que le pays est sur le chemin de la paix. Il se dit convaincu que la période des élections tant redoutée par les uns et les autres sera bien passée sous la protection de Dieu.

Par Emmanuel M. LOCONON

À propos laprimeur

Check Also

Un nouveau format établi pour l’édition d’octobre prochain

« Karo Odjiré » à Ifangni: Un nouveau format établi pour l’édition d’octobre prochain

Préparatif de la cinquièeme edition de « Karo Odjiré » à Ifangni La cinquième édition de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils