JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
vendredi , janvier 21 2022

Patrice Talon : « Dans le secteur éducatif, notre situation demeure globalement préoccupante »

Patrice Talon, président de la République du Bénin

Depuis 2016, des efforts supplémentaires ont été consentis pour assainir le secteur éducatif. Mais environ cinq ans après l’avènement du président Patrice Talon, il n’en demeure pas moins que des problèmes demeurent.

Le secteur éducatif béninois est encore loin de la réalité. Malgré les réformes engagées depuis peu pour corriger le tir, des insuffisances continuent toujours d’être relevées tant sur le plan des curricula de formation que sur le plan infrastructurel. « Même si le taux de scolarisation de nos enfants paraît de plus en plus satisfaisant, la couverture de nos besoins en infrastructures et surtout en enseignements demeure insuffisante à tous les niveaux. », remarque le président Patrice Talon. « Mais notre faiblesse la plus préoccupante dans ce secteur vital pour notre présent et surtout pour notre avenir, est d’ordre structurel. », ajoute-t-il.

LIRE AUSSI Autonomie énergétique : le Bénin « sera totalement autosuffisant d’ici 18 mois », assure Patrice Talon

Face aux députés dans le cadre de son discours sur l’état de la nation, prononcé ce mardi 29 décembre 2020, le chef de l’Etat a déploré le fait que le système éducatif béninois soit en déphasage avec les besoins du marché. Il « forme la plupart de nos enfants au chômage et n’offre pas à notre économie la main-d’œuvre qualifiée dont elle a besoin pour se développer et créer de la richesse. » Par conséquent, il urge selon le premier citoyen béninois de remédier à ce problème  à travers notamment la substitution de la majorité des établissements secondaires et universitaires actuels par des collèges, des lycées et des écoles supérieures techniques et professionnels.

LIRE AUSSI Examen national de Licence : Au lieu du lundi prochain, les candidats planchent le 4 janvier (programme)

« Cette réforme est déjà engagée, Monsieur le Président. Elle sera bientôt popularisée, sachant que des investissements massifs sont déjà en cours de mise en œuvre dans ce cadre », a-t-il lancé à l’endroit du président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou et ses collègues. A notifier qu’au palais des gouverneurs ce mardi, le chef de l’Etat a également fait l’état des lieux des autres secteurs d’activités. On retient globalement qu’« en dépit de la pandémie du Covid-19 qui n’a épargné aucun pays, le Bénin va plutôt bien… ».

Par Emmanuel M. LOCONON

À propos laprimeur

Check Also

Educ’Action – Concours « Oscars de l’Excellence » : la championne nationale est de Pobè

3ième édition du concours les « Oscars de l’Excellence » @Educ’Action La 3ième édition du concours les « Oscars …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils