JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
samedi , septembre 25 2021

Fêtes de fin d’année au Bénin : Cotonou prend une teinture multicolore (images)

Place de l’Etoile rouge @laprimeur

Les fêtes de fin d’année sont imminentes. Sur le territoire d’Abomey-Calavi, de Cotonou comme partout ailleurs, l’aspect apparent des maisons, lieux de commerce et lieux publics se métamorphose à grande allure. Un tour effectué ce mercredi 23 décembre dans quelques grands endroits de la ville par notre rédaction donne ceci.

L’euphorie n’est pas trop patente. Les derniers jours de 2020 passent comme ceux ordinaires. La seule différence qui attire peut-être l’attention de tous, c’est le ‘’maquillage’’ de Cotonou et d’Abomey-Calavi. Il n’y a pas l’argent pour fêter, s’accordent à dire la plupart des citoyens. Mais le visage circonstanciel que prend la capitale économique fait rappeler à certains qu’une page sera bientôt fermée : celle de 2020. De Godomey à l’Etoile rouge passant par le carrefour Toyota et autres, les étincelles brillent déjà depuis quelques jours.

A Godomey, c’est sous l’échangeur que la mairie d’Abomey-Calavi a choisi comme d’habitude d’installer ses ‘’poteaux lumineux’’. Vue de loin, à l’image d’un grand portail en dessous duquel jonche une semblable de citerne abritant des peaux de fleur, l’installation porte le message ‘’La mairie d’Abomey-Calavi vous souhaite bonne et heureuse année 2021’’. Et juste à côté, des rocs décorés et  des piquets en flèches  guirlandés devant lesquels trône ‘’2021’’. L’éclat de la lumière donne un aspect attrayant à ce lieu où nombre de gens s’arrêtent pour immortaliser ce moment  occasionnel avec leur téléphone portable.

Stade Mathieu Kérékou

Escale au carrefour devant le stade Mathieu Kérékou. Là, les passagers ne s’empêchent pas de jeter quelques coups d’œil aux  jeux de lumière venant du rond-point. Deux installations pas encore achevées imposent indubitablement sa beauté à cet endroit d’habitude animé par les motocyclistes que les piétons. Fait marquant, notre équipe tombe sur une scène qu’elle s’est empressée de filmer.

En dépit de l’heure qu’il est, 22h, cette dame sur la photo est toujours assise au bord de la voie pour écouler son ‘’attiéké’’. Approchée par un malade mental qui lui tend la main, elle n’est concentrée que sur sa marchandise, jetant des coups d’œil dans la direction de la voie pour dénicher quelque client. Après quelques minutes, une légère dispute s’éclate entre une passagère et ledit malade qui reprend ensuite son chemin tout en secouant la tête. C’est peut-être sa manière à lui de commencer sa fête avec cette société qui semble le marginaliser.

Par ailleurs, les bruits et l’éclat des lumières des boutiques devant le terrain de sport n’ont pas empêché les jeunes enfants de faire résonner leurs instruments de  musique : le katéta aussi rythme l’ambiance en cette veille des fêtes de fin d’année.

Toyota brille, Etoile rouge éblouit

Du hasard peut-être. Au carrefour Toyota, une installation en forme pyramidale abrite au sommet une étoile couleur rouge. On aurait dit que ce maquillage brillant du rond-point annonce le visage de l’Etoile rouge, cette grande place qui scintille depuis quelques jours et qui draine actuellement plusieurs jeunes gens, qui pour faire des photos souvenir, qui pour tenir une rencontre. Là aussi, tout est décoré avec soin. La statue à la cime de la place, Jacob comme l’appelle le commun des béninois, a pris aussi de la couleur. A l’entrée, ‘’2021’’ forme à partir du chiffre ‘’0’’ un simulacre de portail  par où les usagers prennent pour accéder à ce lieu.

Tel est le visage que présentent ces quelques endroits phares visités par notre équipe. Demain, c’est Noël. Et l’étrange pluie tombée sur la ville ce jeudi présage certainement que la fête sera belle et que, comme l’insinuent des béninois rencontrés, 2021 épargnera le Bénin et le monde entier des affres de la pandémie de covid-19.

Par Emmanuel M. LOCONON

À propos laprimeur

Check Also

«Les véritables maîtres ne croient jamais avoir atteint la maitrise…». Louis Vlavonou

Louis Vlavonou sur le terrain ce jeudi 3 août 2021/ Formation des éléments du Groupement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils