JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
vendredi , juin 25 2021

Abiola Félix Iroko : L’historien béninois inhumé au cimetière Vassèho cet après-midi. Le programme

Abiola Félix Iroko, Capture programme des hommages de l’ANSALB au professeur

Le professeur feu Abiola Félix Iroko sera enterré dans l’après-midi de ce samedi 12 décembre 2020 au cimetière Vassého de Ouidah.

La mort, personne n’y échappera ; chacun a juste son tour au moment convenu par le créateur. Le professeur Abiola Félix Iroko a lui, apparemment fini sa mission, et rappelé par le père céleste, il sera inhumé ce samedi. Selon le programme des obsèques, déjà dans cette matinée à 9h, un recueillement devrait avoir lieu au domicile du défunt avant la messe corps présent qui sera dite à 13h à l’Eglise Saint Michel. Ensuite, il sera conduit au cimetière de Vassèho à 14h45 pour son inhumation dans la stricte intimité familiale. A cet effet, les condoléances seront reçues sur le parvis de l’église dans le strict respect des gestes barrières.

LIRE AUSSI Félix Iroko : Ce pourquoi le feu professeur d’histoire prenait souvent Zém ou marchait

A noter que la veille, les confrères de l’illustre disparu, académiciens de l’ANSALB, lui ont rendu des hommages  solennels en présence des membres de la famille du défunt, de plusieurs personnalités universitaires et politiques dont les ministres Eléonore Yayi et Jean-Michel Abimbola sans oublier le président Bruno Amoussou qui n’a pas voulu rester en marge de cette cérémonie en l’honneur du grand historien.

LIRE AUSSI Abiola Félix Iroko : Le grand baobab vient de tomber au détour d’un accident de la circulation

En guise de rappel, le professeur titulaire Abiola Félix Iroko, né en 1946, est originaire de Kétou. Après plusieurs années de loyaux services rendus à sa nation, il a subitement tiré sa révérence le 13 novembre 2020 des suites d’un accident de circulation. Académicien de l’Académie nationale des sciences, arts et lettres du Bénin (ANSALB), il aura été pour nombre de ses étudiants un des enseignants dont la postérité s’en souviendra toujours.

Par Emmanuel M. LOCONON

À propos laprimeur

Check Also

Soro Guillaume Kigbafori

COTE D’IVOIRE : Condamné à vie, Guillaume Soro rejette le verdict

Soro Guillaume Kigbafori L’ancien président du parlement ivoirien Guillaume Soro condamné à la prison à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils