JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
jeudi , juin 24 2021

Togo – Couvre-feu en période de fêtes: Les critiques d’un ancien présidentiable

Couvre-feu au Togo, @Portail officiel de la République togolaise

La semaine écoulée, la Coordination nationale de gestion de la riposte à la Covid-19 (CNGR) au Togo a annoncé l’instauration d’un couvre-feu lors de la période des fêtes de fin d’années. Une décision qui intervient dans un contexte lié au coronavirus mais qui n’est pas du goût de l’ancien présidentiable et député togolais Gerry Komandega Taama.

« Personnellement je ne comprends pas trop cette décision ». L’homme politique et chef d’entreprise togolais n’est pas en phase avec la recommandation faite par le Conseil scientifique au gouvernement du pays. Cette recommandation a été approuvée par le gouvernement car, le lundi 07 novembre passé, lit-on sur le portail officiel de la République togolaise, le ministre de l’administration  a confirmé aux élus locaux et responsables religieux des communes du Grand Lomé concernées par cette mesure.

LIRE AUSSI Gerry Komandega Taama : « Un jeune chef d’entreprise est comme une pute…», selon le député togolais

Ainsi, conformément à la décision qui vise à ralentir la propagation de coronavirus dans le Grand Lomé et éviter une nouvelle flambée de cas en début d’année 2021,  du 18 décembre au 03 janvier, les citoyens de ces zones pourraient être contraints de rester chez eux durant les horaires qui seront retenus entre ‘’de 22h à 5h ou de 23h à 06h’’. C’est dit donc que les réflexions continuent d’être menées à ce sujet. Le Président du Nouvel Engagement Togolais, (NET) s’étonne de cette décision alors même que selon lui le pays travers une situation de  « pénurie d’argent ». « L’argent ne circule pas et depuis plusieurs années, les gens ne fêtent même plus », a-t-il déploré dans un message posté sur Facebook.

Que la fête de Noël soit supprimée ou que le nouvel an le soit aussi, en tout cas Gerry Komandega Taama dit ne plus en vouloir. « Depuis des années le petit Jésus nait le 25 décembre. Cette année, il y a Covid. Lui aussi n’a qu’à observer quarantaine un peu », dit-il dans un ton comique. Blague à part, l’auteur de «Parcours de combattants », avoue ne pas comprendre la portée d’une telle mesure pendant que « le palus, les accidents de la route, les Avc, même les suicides tuent plus que covid-19 dans notre pays ». Il estime que le plus important c’est d’apprendre à vivre avec cette maladie en adoptant les gestes barrières.

LIRE AUSSI Bruxelles : Après une soirée «covid partouze», un député démissionne

Gerry Komandega Taama est homme politique et chef d’entreprise togolais. Il a participé sans succès aux présidentielles de 2015 et candidat à celles de 2020, il a très tôt renoncé à sa candidature pour, entre autres raisons, se consacrer aux élections régionales, qui auraient le bénéfice de renforcer les bases du NET.

Par Emmanuel M. LOCONON

À propos laprimeur

Check Also

Hamed Bakayoko, le premier ministre ivoirien est décédé

Hamed Bakayoko La Côte d’Ivoire a perdu son premier ministre Hamed Bakayoko. Son décès a …

8 commentaires

  1. Hello. This post was extremely remarkable, especially because I was investigating for thoughts on this matter last week. Morgana Humbert Leventis

  2. My brother recommended I may like this website. He used to be totally right. Leland Packston Veronike

  3. The number of coins played actually multiplies it. Gabey Ahmad Chema

  4. Hello. This post was really remarkable, especially because I was looking for thoughts on this subject last Tuesday. Sheryl Isak Florette

  5. Very interesting details you have mentioned, thank you for posting. Nari Webster Madian

  6. Very true Sally. Thank you for putting so eloquently. Pen Nikolai Wally

  7. Please bring the continuation of the nice posts, I will be glad if you approve the comment.

  8. Please bring the continuation of the nice posts, I will be glad if you approve the comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils