JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
lundi , janvier 24 2022

Université d’Abomey-Calavi : Les étudiants en grève à compter de ce jour

Les étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi sont en grève depuis la matinée de ce Mardi 24 Novembre 2020. A travers la Fédération Nationale des Etudiants du Bénin (FNEB) et l’Union Nationale des Scolaires et Etudiants du Bénin (UNSEB), ils ont un mouvement de cessation d’activités académiques pour 48h. Ils réclament entre autre l’annulation de l’application des huit semaines, le retour des cours des présentiel et l’arrêt du paiement de certains frais qu’ils qualifient de « faux frais »

LIRE AUSSI UAC-Réformes et sociétés: Quatre centres de recherches et laboratoires fédèrent leurs forces

« Tous en rouge », « pas de cours », « rester chez vous », telles sont les consignes données par les responsables étudiants à leurs camarades. Les entrées de l’Université sont fermées et des étudiants gardent l’accès pour dissuader les étudiants non solidaires. Ceux qui y viennent sont habillés en rouge pour accompagner le mouvement.

Alors que l’Université a lancé officiellement la reprise des activités académiques au titre de l’année 2020-2021 et que les inscriptions ont été lancées, ils ont décidé de paralyser ces activités afin de demander satisfaction de leur revendication. Selon Wenceslas Acakpo président de la FNEB ce mouvement lancé est à titre de prévention après mené toutes les démarches formelles pour négocier avec les autorités. Mais leurs revendications n’ont pas connu de suite favorable c’est pourquoi ils ont décidé de tirer très tôt sur la sonnette d’arme.

LIRE AUSSI  UAC: L’UNSEB et la FNEB annoncent une grande conférence publique

Pour Ludger Zannou, président de l’UNSEB, les conditions ne sont réunies pour l’application des huit semestres en vigueur dans certaines facultés ce qui pénalise les étudiants et entrainent des échecs massifs. La nébuleuse question des huit semestres est la préoccupation majeure des étudiants qui réclament l’arrêt des cours en ligne. Selon les responsables étudiants, l’application e-learning n’est pas tout le temps accessible aux étudiants du fait du coût excessif de la connexion mais également du fait plusieurs étudiants n’ont les moyens de donner des portables adaptés.

LIRE AUSSI LANCEMENT DU CINQUANTENAIRE DE L’UAC: Le recteur da Cruz rend hommage à ses prédécesseurs trépassés

La grève lancée ce mardi prend fin mercredi prochain.

À propos admin

Check Also

Educ’Action – Concours « Oscars de l’Excellence » : la championne nationale est de Pobè

3ième édition du concours les « Oscars de l’Excellence » @Educ’Action La 3ième édition du concours les « Oscars …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils