JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , janvier 26 2022

PASSAGE DU CHEF DE L’ETAT A DJOUGOU : Souley Yacoubou, décroche la palme d’or de la mobilisation

L’étape de Djougou de la tournée nationale entreprise par le chef de l’Etat, Patrice TALON, le mardi 17 novembre dernier, aura été exceptionnelle, du point de vue organisation, attentes et mobilisation. Sur ce dernier volet précis de l’accueil chaleureux réservé au premier Magistrat de la nation, la commune de Djougou a battu le record. Un exploit à l’actif d’un digne fils de la localité, en la personne de Souley YACOUBOU, vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB) de  2003-2019.

Souley Yacoubou

Membre du comité d’organisation et membre de la coordination Union Progressiste (UP) de la Donga, Souley YACOUBOU reste indéniablement une personnalité populaire et grand connaisseur de l’environnement politique de la commune de Djougou. Il vient encore d’en donner la preuve lors de la tournée nationale entreprise par le chef de l’Etat.

LIRE AUSSI: BENIN : Ce que coûte la tournée présidentielle de Patrice Talon à la caisse béninoise

En bon Général de troupe, il a réussi à embarquer dans une bonne dynamique sur toutes les couches socio-professionnelles pour les convaincre de la nécessité de réserver une hospitalité digne des grands jours à l’hôte de taille qui a visité leur localité. A l’occasion, militantes et militants, populations, sympathisants et admirateurs, sont venus de tous les arrondissements et villages pour écouter les messages du chef. 

Comme un vrai leader, Souley YACOUBOU à qui les populations de Djougou vouent estime et considération, a démontré sa puissance de feu en réussissant à gagner le pari de la mobilisation ceci, à la grande satisfaction du Président Talon qui, en guise de reconnaissance à cet accueil légendaire, a fait de multiples promesses pour la ville. Tout ceci, fait d’ailleurs la grande fierté de Bruno AMOUSSOU, Président de  l’Union Progressiste (UP), qui au regard de la bonne tournure des choses aujourd’hui, se rassure qu’il ne s’est pas trompé de cible en faisant très tôt confiance à ce jeune leader politique et dont le travail porte de bons fruits à la satisfaction de la grande famille UP de la commune de Djougou. 

LIRE AUSSI: BÉNIN : Trois importantes choses à comprendre de la tournée du Chef de l’Etat

Il faut réaffirmer que le président Patrice TALON a été véritablement séduit par le sens de l’organisation, du détail et du beau qui a caractérisé cette mobilisation exceptionnelle à lui réservée grâce au savoir-faire de Souley YACOUBOU et qui a permis à l’équipe communale de Djougou de mettre les petits plats dans les grands pour réserver un accueil en couleur et en sonorité au Chef de l’Etat, ce mardi 17 novembre 2020. 

Doléances et attentes légitimes

Avec cette ferveur générale suscitée par cette atmosphère de grande mobilisation, œuvre de ce jeune loup de la politique de Djougou Souley YACOUBOU, le décor était indéniablement bien planté pour permettre au chef de l’État de prêter une oreille attentive aux sentiments de profonde gratitude des populations à son endroit. Malik GOMINA, première autorité de la commune de Djougou, véritablement honoré d’accueillir le chef de l’Etat sur son territoire administratif et très heureux de vivre ces moments, explique qu’il y a des bonheurs qu’on a le plaisir de partager.

LIRE ASSI: Patrice Talon : Pourquoi une tournée nationale du chef de l’Etat béninois ? Lire les raisons

Au nom de ses administrés, il a exprimé tout son remerciement au Président de la République pour le renforcement des capacités d’alimentation en eau potable de sa commune, le stade et le marché en construction. Au nombre des points de satisfaction des populations figurent aussi, l’énergie et le financement obtenu pour la rénovation des deux lycées techniques. 

Autant de réalisations qui n’occultent pas que de réels besoins persistent toujours. Ce qui s’est traduit par le chapelet de doléances à l’endroit du chef de l’Etat. Entre autres : la demande de gel du redéploiement des nouvelles recrues pour une période de 5 ans, le problème d’eau à Barienou, le plus grand arrondissement de Djougou, le renforcement du plateau technique des centres de santé, l’accélération de la construction de la préfecture et de la cité administrative, l’installation d’usines de transformation de produits agricoles…

De nouveaux engagements pris

Ces différents problèmes soulevés ne sont pas tombés dans les oreilles de sourd. Le Chef de l’Etat a eu une réponse à chacune des préoccupations. « Je n’ai pas entendu de doléances qui ne soient déjà prises en compte et programmées », rassure le Président Talon. De son intervention, on sait que Djougou est inscrite dans la deuxième phase du projet Asphaltage. Quant au problème du secteur de la santé, un programme d’équipements des hôpitaux est en cours. De même, l’Etat va procéder au recrutement de 1600 agents dont 600 personnels de santé. L’université revient à Djougou et la rentrée aura lieu en février 2021.

Le Chef de l’Etat poursuit ses explications et interpelle le maire : « Vous avez parlé de l’usine de Coton, je vous informe qu’un agrément a été donné pour l’installation d’une usine de Coton et le propriétaire à 6 mois, mais malheureusement la construction n’a pas démarré. Si en janvier-février, il ne commence pas, un autre le fera et l’usine de Djougou va travailler pour la campagne 2021-2022 », rassure le locataire de la Marina. Concernant le problème des transporteurs, le Président Talon a indiqué bien le connaitre. « L’Etat fait tout pour qu’à l’intérieur, le prix à la tonne métrique soit correct mais les transporteurs sont taquinés sur ce prix hors du Bénin. Je n’ai pas arrêté d’en parler avec les autorités nigériennes. Si on n’harmonise pas au sein de l’UEMOA, on ne s’en sortira pas. Nous trouverons une solution pour sauver les transporteurs béninois », indique le Chef de l’Etat.

Pour le Président de la République, Djougou sera effectivement ce pôle de développement économique et industriel et tout ce qui se construit, se fait, portera ses fruits à Djougou. Des engagements qui motivent davantage le conseil communal dirigé par le maire Malick GOMINA et donnent une lueur d’espoir aux populations.

Encadré

La dynamique Souley YACOUBOU en vue de la grande mobilisation des troupes pour 2021 se poursuit. En marge de la bonne organisation de l’accueil réservé au chef de l’Etat, notre compatriote Souley YACOUBOU et l’honorable Daouda TAKPARA, tous deux membres de la coordination départementale UP de la Donga, ont tenu une rencontre avec les militants pour un débriefing de cet important événement. 

Et c’est avec un grand motif de soulagement et de satisfaction, que tous les acteurs présents ont félicité leurs leaders pour leur savoir-faire qui a permis d’obtenir des résultats probants lors de la descente du chef de l’Etat. Les  nouveaux adhérents des trois arrondissements de Djougou centre n’ont pas été laissés en marge de ce chassé-croisé politique. Ils ont été eux aussi reçus par Souley YACOUBOU toujours dans le cadre de la mobilisation des militants à la base.

Il faut souligner que ces différentes rencontres ont été élargie aux points focaux chargés de l’opération de l’enrôlement des militants UP en vue de faire le point de l’adhésion des militants et adhérents dans la base de données du parti. Ce qui rentre d’ailleurs en droite ligne de l’atelier organisé le 26 septembre dernier et dont l’objectif était de rendre plus visible le parti Union Progressiste et les idéaux qu’il prône. Le but poursuivi était de mobiliser davantage les militants UP et surtout, leur faire comprendre le sens et la pertinence des réformes du système partisan, ayant conduit à la création de deux blocs autour du chef de l’Etat. En somme, galvaniser le moral des troupes pour les futurs combats surtout dans la perspective de la confrontation de la présidentielle de 2021.

C’est donc dans le but d’approfondir ces différentes réflexions, qu’il s’est tenue le samedi 21 novembre dernier à la salle de conférence de l’hôtel le château vert de Djougou, une séance d’échanges entre les membres UP et ces mêmes points focaux sur les opérations d’enrôlement et de distribution des cartes de membre. Rencontre élargie aux conseillers élus, aux responsables de chaque arrondissement et au cours de laquelle, les points focaux des 12 arrondissements ont présenté les forces et faiblesses de l’opération d’enrôlement. Il a été aussi question des problèmes de la bonne gestion des ressources humaines ayant cours par endroits, au niveau des arrondissements et pour lesquels des propositions de solutions en vue de l’enracinement de l’UP dans la commune de Djougou ont été envisagées.

Du point fait par l’ensemble des points focaux, on retient en dépit de quelques anomalies détectées sur les photos et la défectuosité de certaines cartes, que globalement, l’opération s’est bien déroulée. Dans le souci de faire face efficacement aux autres problèmes soulevés par les militants, il a été recommandé que tout soit mis en branle pour les remettre en confiance. Et pour cela, il a été suggéré que les descentes sur le terrain des responsables au plus haut niveau de l’UP soient effectives avec le concours du bureau national, ceci en guise de remerciement des militants à la base pour  leurs inlassables efforts au quotidien en vue de l’enracinement des bases du parti dans la commune de Djougou.

Il a été aussi suggéré des rencontres d’échanges périodiques et rotatives dans les arrondissements de la commune de Djougou afin de faire rayonner les couleurs de l’UP, sans oublier le vœu de voir se réaliser l’union  de tous les camarades UP, surtout lors des sorties politiques au niveau de la commune.

À propos admin

Check Also

Sanction des Etats-Unis via la MCC : le Bénin, souverain, prend acte

Patrice Talon, président de la République du Bénin Les Etats-Unis ont annoncé, 14 décembre 2021, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils