JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
lundi , octobre 18 2021

45EME SESSION ORDINAIRE DU CIP-OUEMOA A COTONOU: Vers le renforcement de l’intégration des économies et des peuples de l’Union

La salle de conférence de l’hôtel Azalaï de Cotonou a abrité, lundi 16 novembre 2020, la cérémonie de lancement des travaux dans le cadre de la 45ème session ordinaire du Comité interparlementaire de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (CIP/UEMOA). L’événement a réuni des représentants des parlements des pays membres.

45EME SESSION ORDINAIRE DU CIP-OUEMOA A COTONOU

Le mieux-être des populations constitue une préoccupation majeure pour le Comité interparlementaire de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine. En organisant à Cotonou sa 45ème session ordinaire, l’organe sous régional entend « aider les députés à mieux appréhender le fonctionnement de la Commission et de les informer sur les défis économiques brûlants ainsi que les grands enjeux de développement de nos pays afin qu’ils puissent apporter leurs contributions sur ces thématiques pour le bien-être des populations ».

Le lancement officiel des travaux qui dureront environ deux semaines, a été marqué par deux discours majeurs. Dans son allocution de bienvenue, le représentant du Bureau de l’Assemblée nationale du Bénin, Boniface Hehouétomè, premier questeur a levé un coin de voile sur le bien-fondé de cette activité intervenant moins de deux semaines après la réunion délocalisée de la Commission mixte du Parlement de la CEDEAO. A l’en croire, la présente session « honore le Bénin et représente un hommage au climat de paix et de sécurité qui y règne ». Rassurant les uns et les autres de l’accueil chaleureux qui leur est réservé, l’honorable a salué les efforts déployés par les parlementaires ouest africains dans la promotion de l’intégration, de l’Etat de droit et de la démocratie dans la sous-région.

Il remercie le comité interparlementaire pour avoir porté son choix sur le Bénin pour la tenue de cette rencontre. La représentation nationale béninoise, assure l’honorable Hehouétomè, « ne doute pas que l’organisation de la présente session dans notre capitale économique permettra aux citoyens béninois de s’imprégner de la place, du rôle et des missions du Comité interparlementaire ». Pour sa part, le vice-président du CIP au titre du Sénégal, Amadou Mame Diop, assurant l’intérim de la présidente à l’ouverture de la session, a adressé ses remerciements au président Louis Vlavonou, aux autorités béninoises et à tous les autres acteurs grâce à qui l’événement a pu se tenir. Il a salué le leadership du président Patrice Talon et son dévouement au processus d’intégration. Par ailleurs, Amadou Mame Diop a présenté les sujets de débats de cette session.

Il s’agit entre autres de l’examen pour adoption du projet de rapport annuel 2019 sur les activités du CIP ; le point d’exécution du budget 2020 du CIP au 30 septembre 2020 et l’examen du Cadre budgétaire à moyen terme (CBMT) 2020-2022 du CIP, l’adoption du budget et du programme d’activités du CIP pour l’année 2021 sans oublier les échanges sur une réflexion globale pour une harmonisation des politiques sanitaires dans le cadre de la gestion des solutions de lutte contre le Coronavirus. A l’occasion de cette 4ème session ordinaire, trois communications d’actualité seront animées sur les thèmes dont « la convergence des économies des Etats membres de l’UEMOA dans le cadre de la perspective de la monnaie commune de la CEDEAO, l’exercice de la programmation budgétaire et de performance au titre de la réforme sur le Budget-programme, la revue annuelle des réformes, des politiques, des programmes et des projets communautaires dans les Etats membres de l’Union, initiée par la Commission de l’UEMOA ».

Des communications qui permettront aux députés, selon Amadou Mame Diop, de mieux cerner les enjeux et de pouvoir interagir dans l’intérêt des populations. A noter que la session qui a démarré ce lundi a bénéficié de l’appui technique des cadres de la commission de l’UEOMOA. Elle sera clôturée le 25 novembre prochain.

À propos admin

Check Also

Bénin: les grandes décisions du conseil des ministres (13 oct. 2021)

Le conseil des ministres du mercredi 13 octobre 2021 s’est penché sur plusieurs dossiers. Au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils