JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
samedi , décembre 4 2021

REMISE D’ATTESTATION AU JOURNAL LE RÉVÉLATEUR Une cinquantaine de produits finis, libérée

Les journalistes-stagiaires de la promotion 2019 de la presse universitaire « Le Révélateur » ont reçu ce samedi 19 septembre 2020 leurs attestations de fin de formation. La cérémonie s’est déroulée dans l’amphithéâtre Etisalat de l’Université d’Abomey-Calavi avec la présence de plusieurs autorités de l’Uac et de la presse nationale.

LE RÉVÉLATEUR:Une cinquantaine de produits finis, libérée

‹‹ L’objectivité et la raison au service du peuple ››. Telle est la devise du premier journal numérique de l’Afrique de l’ouest qui a procédé à la remise d’attestation à une cinquantaine de journalistes de la promotion 2018-2019. C’est en conformité avec cet esprit que la cérémonie s’est ouverte par les mots de bienvenue de l’actuel directeur de publication, Staniswice René Hounga. Ce dernier, avant de lancer la cérémonie a rappelé aux récipiendaires que les parchemins reçus leur ouvre désormais la porte du monde professionnel dans le domaine du journalisme. Pour preuve, il donne l’exemple des anciens du journal présents et qui ont excellé dans la presse nationale. Le président par intérim de l’observatoire de la déontologie et de l’éthique dans les médias (Odem), René Adeniyi dans sa prise de parole a invité les récipiendaires à faire preuve de professionnalisme en faisant bon usage des enseignements reçus au cours de leurs formations. Et ceci ne peut être possible sans le respect des règles qui régissent le métier de journaliste.

Car pour lui, on ne saurait exercer une profession de manière professionnelle sans se conformer aux règles qui la régissent. Ida yabo Kossou, directrice de publication sous laquelle les heureux du jour ont été formés, atteste quant à elle la bonne foi des récipiendaires et les a félicités pour être sortis des sentiers battus des études purement académiques. ‹‹ Seul le diplôme du baccalauréat ne suffit pas. Les diplômes universitaires non plus. Les formations para-académiques comptent aussi beaucoup » a-t-elle déclaré. Idée approuvée par le représentant de la plus haute autorité de l’Université d’Abomey Calavi. Brice Houmbie portant la parole du recteur de l’Uac a en effet reconnu la qualité et le sérieux des formations offertes par la presse école Le Révélateur.

Il précise : ‹‹ le Recteur de l’Université d’Abomey Calavi, Maxime da Cruz, n’aurait jamais envoyé un représentant si ce qui est fait ici n’est pas sérieux et utile. Il serait venu en personne n’eût été les occupations de dernière minute››. En outre, les récipiendaires après avoir reçu leurs parchemins, à travers la voix de leur représentante Téna Brigitte N’kouei, ont remercié les autorités notamment leurs formateurs, les amis ainsi que les anciens dudit journal qui leur ont apporté soutiens et encouragements. La représentante a, dans son mot de remerciement, rappelé à ses confrères que cette cérémonie ne marque pas la fin de leur parcours au journal Le Révélateur mais plutôt est le début d’une autre aventure.

De ce fait, elle et ses promotionaires ont pris l’engagement de servir la maison mère pour la continuité et l’existence du journal. Il faut préciser que les membres du Bureau Directeur mandature 2018-2019 ayant fini leur parcours au journal ont aussi reçu des distinctions pour les remercier des nombreux sacrifices consentis.

A propos du journal Le journal

« Le Révélateur » est une presse école basée et paraissant à l’université d’Abomey-Calavi. Elle forme depuis déjà 25 ans les étudiants en journalisme , en informatique ,en graphisme et aussi en développement personnel (le leadership).

À propos admin

Check Also

En 1ère A, il enceinte son professeur d’espagnol. Le proviseur prend une décision

Au Cameroun, un élève de la classe de 1ère A4 aurait enceinté son enseignante de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils