JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
lundi , décembre 6 2021

POLITIQUE-PRESIDENTIELLE 2021: Une mobilisation progressive pour soutenir la candidature du prof Joël Aïvo

Dans huit mois, le peuple béninois sera aux urnes pour élire un nouveau président à la tête de l’Etat. Même si les choses ne sont pas encore officielles quant aux candidatures à cette élection, l’animation de la vie politique laisse entrevoir des possibilités au nombre desquelles la probable candidature du professeur Joël Aïvo qui, visiblement pourrait être dans la course au fauteuil présidentiel.

Emmanuel M. LOCONON

Qui remplacera le président Patrice Talon au sommet de l’Etat en 2021 ? C’est la question qui taraude les esprits depuis un certain moment au Bénin. L’opinion publique grouille et chacun se demande si l’actuel locataire de la Marina, contrairement à sa promesse, reviendra se succéder ou si à partir d’avril 2021 l’on assistera à un changement de main à la Présidence de la République. Mais alors sur le champ politique, pendant que les uns se pressent pour obliger Talon à briguer un second mandat, les autres préfèrent eux se pencher sur un autre potentiel candidat qui, selon eux, serait le messie annoncé pour restaurer la démocratie du Bénin. Le professeur Joël Aïvo, puisque c’est de cet universitaire qu’il s’agit est le nom qui revient sur les lèvres des jeunes de plusieurs mouvements ou creusets qui croient en ses capacités à imprimer, à sa manière, une nouvelle marque de gouvernance pour le développement national.

Au nombre de ses soutiens de premières heures, le Parti Vert du Bénin (PVB) ainsi que dix autres mouvements de jeunes et de femmes qui insistent de plus en plus sur l’urgence pour l’homme de droit de briguer la magistrature suprême. Pour ces derniers, l’invite de l’ancien doyen de la Faculté de Droit de l’Université d’Abomey-Calavi à cette mission suprême résulte du fait que les années de gestion sous le gouvernement dit de la rupture auraient été des plus sombres. Ils peignent en noir tout ce qui a été fait sous le « nouveau départ » et rêvent d’un nouveau Bénin avec l’avènement de Joël Aïvo. « Pour restaurer la démocratie, l’Etat de droit, l’unité nationale, la cohésion sociale ; redorer l’économie nationale, réinsérer le Bénin dans le concert des nations respectées, rassembler les béninois et anoblir leur destiné, veuillez accepter cher Professeur Frédéric Joël Aïvo, d’être le candidat du peuple béninois à l’élection présidentielle de 2021 », déclarait Tyburce Ayadji, Vice-Président chargé de la coopération du PVB à l’occasion d’une rencontre en date du dimanche 02 août 2020. Cet appel lancé est, pour le président Prince Boris Aké et ses compagnons, « un SOS sauvetage du Bénin » à l’endroit de Joël Aïvo. Ainsi, ils voudraient vivement que ce dernier accepte d’être le candidat de toutes les couches sociales éprises des valeurs fondamentales du pays. « Acceptez d’être le candidat de l’écologie, de l’innovation, acceptez d’être un candidat 2.0 », invitent le PVP et compagnies.

Ces jeunes se disent déjà engagés à soutenir de toutes les manières le potentiel candidat de leur choix afin qu’il soit effectivement plébiscité au soir des présidentielles d’avril 2021. Pour ce faire, ils ont prévu d’une part lancer une pétition afin de récolter les signatures des béninois acquis à cette cause.

D’autre part, ils pensent mobiliser à partir des cotisations, sous surveillance notariée, la caution exigée pour poser sa candidature à l’élection présidentielle. « Nous prenons le ferme engagement de batailler dur pour votre élection à la Présidence de la République », ont-ils promis au Professeur de droit.

Le cœur à cœur avec les étudiants

Accueilli avec faste sur le campus d’Abomey-Calavi, mardi 04 août 2020, le professeur Aïvo a pris le soin de rassurer la communauté universitaire sur l’avenir. « N’ayez pas peur », a-t-il déclaré sous les applaudissements des étudiants dont le langage n’a pas varié.

La seule chose qui vaille pour les militants est de tout faire pour que l’homme de leur rêve comble leurs attentes en se positionnant effectivement pour les présidentielles prochaines. A l’occasion de la rencontre tenue avec le Professeur Joël Aïvo, ils ont exposé leurs conditions d’étude à leur hôte qui semble ne pas en être indifférent. « À travers leur voix, j’ai entendu une nouvelle fois la souffrance d’une jeunesse délaissée. J’ai entendu la déception et même la colère d’une jeunesse qui se demande encore comment l’État a pu se détourner d’elle et même comment l’État a pu se retourner contre elle », fait-il savoir.

L’universitaire souligne le génie collectif des béninois et sa détermination à se battre aux cotés de toutes les forces démocratiques contre toute contre toute « privatisation » de l’espace politique. Durant les deux heures d’horloge qu’ont duré les échanges, entre les étudiants et leur hôte, la situation politique a été passée en revue et de nouvelles perspectives ont été envisagées.

« J’ai dit, à ces jeunes, comme je le martèle à tous nos compatriotes, ma conviction que notre peuple reprendra le contrôle de son destin et que, dans quelques mois seulement, les Béninois trancheront librement », a fait savoir Joël Aïvo dont la candidature pour les élections se précise de plus en plus. 2021 n’étant plus loin, on attend de voir comment les choses se passeront dans les jours ou mois à venir.

À propos admin

Check Also

Radio Océan Fm a pris feu

Un incendie est survenu dans la soirée de ce mardi 16 novembre 2021 à Océan …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils