JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mercredi , janvier 26 2022

SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL COMMUNAL DU 1ER ARRONDISSEMENT DE COTONOU: Les plans de lutte adoptés

Du mardi 14 juillet au mercredi 15 juillet 2020, s’est ouverte dans l’enceinte de la mairie de Cotonou, la dernière session ordinaire du conseil communal pour le compte de l’année. Déroulé sous la délicate présidence de madame Alerte Bello Saizonou, cheffe du premier arrondissement de Cotonou, la dite session fut l’occasion d’adoption à l’unanimité de certains plans de lutte aussi bien au niveau sanitaire, environnemental. que sécuritaire par les élus communaux et chefs- quartiers du premier arrondissement de Cotonou pour le compte du 3e trimestre.

Perpétue KOKO

Que faire pour lutter efficacement contre les inondations, l’insécurité et la pandémie de la Covid-19 dans le premier arrondissement de Cotonou ? Voila la grande question qui fut la une des préoccupations évoquées et à examinées pendant les assises. Un questionnement qui a donné lieu à plusieurs instants de débats et de prises des mesures objectives. Dans le but de créer un environnement viable pour la population, les élus communaux ont longuement débattu sur la gestion des dernières inondations qui ont frappé la ville de Cotonou. Une situation qui n’a pas manqué d’affecter la sensibilité de la cheffe d’arrondissement.

Ainsi, s’est-elle dépechée de venir en aide aux sinistrés et de réduire les dégâts des eaux dans l’arrondissement. Cette réalisation a atteint son paroxysme grâce aux apports des entreprises d’assainissement tels que OFMAS, SATOM, et HNRV. Il faudrait également souligner à ce niveau, l’aide ineffable dont l’autorité de l’arrondissement a bénéficiée de ces sociétés en vue de sauver des écoles et plusieurs endroits publics de la furie des eaux. Il convient de reconnaître l’engagement de madame Alerte Bello pour le développement de la communauté dont elle a la charge.

D’ailleurs, ne disait elle pas elle-même que sa mission est de satisfaire la population. « Tous ceux qui ont demandé à être secourus ont été satisfaits. Je suis là pour le bien-être de la population » a t- elle déclaré. Elle n’a pas manqué, dans la même veine, de saluer l’idée d’asphaltage qui permet l’évacuation de l’eau. C’est également pour elle, l’occasion propice pour saluer les efforts du Président Patrice Talon.

Dans le souci de poursuivre cette belle action. Il a été demandé aux chefs quartiers de faire parvenir au plus tard le lundi 20 juillet prochain les besoins de leurs écoles en matière d’assainissement afin de prendre les dispositions nécessaires pour les prochaines inondations. Pour ce qui concerne le volet sécuritaire, dorénavant, au premier arrondissement de Cotonou, tous les étrangers se feront enregistrés par les chefs quartiers et dans le même temps être un veilleur pour détecter les personnes suspectes qui siègent sur leurs territoires. La CA en appelle à la responsabilité et au sens de bonne gouvernance de chacun.

Dictant sa loi à travers le monde entier, la pandémie du coronavirus n’épargne pas le premier arrondissement de Cotonou. Elle a fait, d’ailleurs, l’objet des débats. Ainsi, le conseil a adopté un plan de répression sans précision de nature afin que la population prenne conscience de la gravité du virus. « D’ici lundi prochain, nous allons lancer des communiqués sur des antennes de radio à cet effet » a indiqué madame Bello Saizonou. In fine, les élus ont salué tous les efforts consentis par la cheffe d’arrondissement et pris l’engagement de faire du premier arrondissement un territoire attrayant de la ville de Cotonou.

À propos admin

Check Also

Sanction des Etats-Unis via la MCC : le Bénin, souverain, prend acte

Patrice Talon, président de la République du Bénin Les Etats-Unis ont annoncé, 14 décembre 2021, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils