JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
jeudi , janvier 27 2022

REVISION DU REGLEMENT INTERIEUR:La modernisation du parlement actée

Réunis en plénière dans le cadre de la deuxième session extraordinaire de l’année 2020, les députés ont adopté mardi 14 juillet 2020 un nouveau Règlement intérieur de l’Assemblée nationale du Bénin. Une révision qui intervient après plus de deux décennies d’application. C’était le seul point inscrit à l’ordre du jour de cette deuxième session de l’année. La révision du règlement intérieur de l’Assemblée nationale n’était pas gagnée d’avance. Plusieurs fois reportée, cette révision a pu finalement être opérée par les députés.

C’est à l’occasion de la session ouverte et clôturée le même jour et qui a connu juste après l’ouverture une suspension au bout de laquelle les élus du peuple se sont retrouvés après 20h du soir pour examiner à nouveau le dossier. Préalablement introduite par le député Etienne Tognigban et 12 autres de ses collègues, la proposition de résolution portant révision concerne essentiellement 16 articles du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

A la réouverture de la plénière, l’honorable Orden Aladatin, portant la voix de la commission des lois, a fait un exposé sur le dossier. S’en est suivi le débat général assorti d’amendements avec au terme un consensus trouvé. Ce n’est qu’après cela que les députés ont validé à l’unanimité le nouveau Règlement intérieur et ce plus de 25 années après. A l’entendement du président de l’Assemblée nationale, le vote de ce texte vient à point nommé dans un contexte de réformes.

« Pour corroborer les nombreuses réformes entreprises dans le cadre de la modernisation de l’Institution Parlementaire, nous venons d’adopter la résolution portant révision du Règlement Intérieur de l’Assemblée nationale », a écrit Louis Vlavonou sur sa page Facebook à l’issue de la session. Il s’agit d’un défi relevé par la huitième législature car dans ses chantiers prioritaires dévoilés lors de son investiture, le président parlement a promis relever le challenge de toiletter le document régissant les devoirs et droits des membres de la représentation nationale.

A souligner que dans le nouveau texte, plusieurs modifications ont été apportées aux anciennes dispositions, en ce qui concerne par exemple la création des groupes parlementaires. Le Règlement intérieur dispose désormais qu’«un député ne peut faire partie que d’un seul groupe parlementaire. Tout député qui démissionne d’un groupe parlementaire reste non inscrit jusqu’à la fin de la législature».

À propos admin

Check Also

Sanction des Etats-Unis via la MCC : le Bénin, souverain, prend acte

Patrice Talon, président de la République du Bénin Les Etats-Unis ont annoncé, 14 décembre 2021, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils