JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
mardi , décembre 7 2021

RECRUTEMENT AU PROFIT DES FORCES ARMEES BENINOISES: 1100 bras valides pour renforcer trois corps

Comme chaque semaine, les membres du gouvernement du Bénin se sont réunis mercredi 15 juillet 2020 dans le cadre du conseil des ministres. Sous la houlette du chef de l’Etat Patrice Talon, ils ont abordé à la Marina plusieurs sujets dont celui relatif au recrutement au profit des forces armées béninoises. Les effectifs des forces armées du Bénin seront bientôt renforcés. A l’issue du conseil des ministres du mercredi passé, le gouvernement a décidé du renforcement des capacités opérationnelles de trois corps au titre de l’année 2020. Il s’agit des militaires, de la Police républicaine ainsi que des Eaux, Forêts et Chasse. Selon le compte-rendu du conseil des minstres, l’objectif d’un tel recrutement est de garantir davantage la sécurité intérieure afin de dissiper les inquiétudes des citoyens.

Pour se faire, «le Conseil a autorisé le recrutement de cinq cents (500) soldats au profit des Forces armées béninoises, cinq cents (500) agents au profit de la Police républicaine et cent (100) gardes forestiers pour le compte de la Direction générale des Eaux, Forêts et Chasse», précise le compte-rendu. Par la même occasion, le Conseil a marqué son accord pour la formation professionnelle dédiée à chaque corps ainsi que pour l’acquisition de paquetage au profit des nouvelles recrues. Afin que les recrutements se déroulent bien, le conseil a instruit les ministres de tutelle à y veiller. En ce qui le concerne, le Ministre de la Justice prendra les dispositions pour faire délivrer diligemment aux demandeurs, par les juridictions compétentes, les pièces administratives nécessaires à la constitution des dossiers de candidature. Une regression progressive du taux de chômage Ce recrutement annoncé par le gouvernement intervient après ceux récemment organisés pour engager de jeunes diplômés béninois dans la fonction publique.

En organisant ces recrutements, le gouvernement contribue ainsi à réduire le taux de chômage des jeunes sortis de nos universités et qui jusque-là demeure sans emploi stable. Certes, l’engagement de Mille cent individus au profit des forces armées n’annonce pas la fin totale du chômage dans le pays. Mais c’est quand même un effort à encourager, qu’il faudra multiplier pour sortir ces nombreux diplômés sans emploi de la précarité.

À propos admin

Check Also

Compte-rendu du conseil des ministres du mercredi 24 novembre 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 24 novembre 2021, sous la présidence de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COVID-19
Aller à la barre d’outils